Stephane Laurens

Grade
Professeur des universités
Publications

 

• Ouvrage et direction d’ouvrage collectif

Laurens Stéphane (2017), Manipulations et influences. Réalités et représentations à travers deux siècles d’études, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 206p.

Laurens Stéphane (2002), Les conversions du Moi – Essai de psychologie sociale, Paris, Desclée de Brouwer. 310p.

Laurens Stéphane et Roussiau Nicolas (2002), La mémoire sociale – Identités et Représentations Sociales, Rennes, Presses Universitaires de Rennes. 310p.

 

• Coordination de numéros de revue

« Influence et dialogisme » dans le Bulletin de psychologie, 64 (5), 2011

« La place du chercheur en psychologie sociale » dans le Bulletin de psychologie, 63(1), n°505, 2010.

« Le regard psychosocial » dans les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, n°71, 2006.

 

• Articles 

  1. Laurens Stéphane, Ballot Mickael (2021), “We must continue.” The strange appearance of “we” instead of “you” in the prods of the Milgram experiment, Journal of Theoretical Social Psychology. https://doi.org/10.1002/jts5.118

Laurens Stéphane (2021), Réflexions sur l’époustouflante efficacité des techniques d’influence et de manipulation, Cahiers de psychologie politique, 39, https://cpp.numerev.com/pdf/articles/revue-39/2538-reflexions-sur-l-epo…

Ballot Mickael, Niang Anta, Laurens Stéphane, Testé Benoit (2020), "He was brainwashed!” Criminal complicity and sentencing in France: interpreting a “crime committed under influence." Journal of Criminal Psychology, 11, 1, p. 30-43.

Saenco Anna, Laurens Stéphane (2020), The Dialogical Subject and its Multiple and Opposing Positions, Journal of Constructivist Psychology, 33, 3, p. 332-339.

Laurens Stéphane (2018), La réciprocité masquée par une domination imaginaire – 1. Le rapport des commissaires chargés par le roi de l’examen du magnétisme animal de 1784, Cahiers internationaux de psychologie social, 119-120, 3, p. 235-252.

Laurens Stéphane (2018), La réciprocité masquée par une domination imaginaire – 2. Un exemple actuel, la manipulation, entre efficacité et efficacité symbolique, Cahiers internationaux de psychologie social, 119-120, 3, p. 253-269.

Laurens Stéphane, Ballot Mickael, Saenco Anna (2018), Solomon Asch, critique de la doctrine de la suggestion et des influences arbitraires aliénantes, Cahiers internationaux de psychologie sociale 117-118,1, p. 25-45.

Laurens Stéphane, Lebossé Marielle, Lechard Louise, Leray Samuel (2018), Critique de la mesure de répartition de responsabilité chez Milgram et Blass, Bulletin de psychologie, 71, 6, p. 915-929.

Laurens Stéphane, Hanzo Floriane, Morchain Pascal (2016), A Research Note on Delegation of Responsibility in the Observation of a Situation of Obedience to Authority, Imagination, Cognition and Personality, 36, 2, p. 116-127.

Laurens Stéphane (2015), Ordres et influences : de la réalité des conduites sociales à leurs interprétations individualistes fallacieuses. Retour sur l’expérience de Milgram et son interprétation, Cahiers internationaux de psychologie sociale 105,1, p. 7-32.

Laurens Stéphane (2015), Mighty Invisible Manipulators: How Hidden Influences Can Explain Everything, Diogenes, 61, 1, p. 75-83 (trad. angl. par Colin Anderson du texte français : Laurens, 2013).

Laurens Stéphane (2014), Les relations d’influence et leur représentation, Revue Européenne des Sciences Sociales, 52, 2, 43-7

Laurens Stéphane, Lemoine Fabien (2014), Mapping Response Repertoires, Journal of Constructivist Psychology, 27 (2), p. 90-104.

Laurens Stéphane (2013), Omnipotents manipulateurs invisibles. Comment les influences cachées peuvent tout expliquer, Diogène, 241, 1, p. 102-114.

Lemoine Fabien, Laurens Stéphane (2012), Rapport dialogique et répertoire de réponses, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 94, 2, 2012, 197-221.

Lemoine Fabien, Laurens Stéphane (2012), Rapport dialogique et répertoire de réponses, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 94, 2, 2012, 197-221.

Laurens Stéphane (2012), Conflit, résistance et similarité. La conversion chez Proust à travers l’affaire Dreyfus, C@hiers de psychologie politique, 21, Dossier « Résistance et altérité », 2012.

Laurens Stéphane (2011), La division du sujet par l’influence d’autrui, prémisse du rapport dialogique, Bulletin de psychologie, 64 (5), 2011, 399-411.

Laurens Stéphane, Markova Ivana (2011), Influence et dialogisme, Bulletin de psychologie, 64 (5), 387-389.

Laurens Stéphane (2010), L’œuvre oubliée en psychologie de Paul Lazarsfeld, Bulletin de psychologie, 63 (4), 2010, 279-287

Laurens Stéphane (2009), Identité et unité du sujet face aux phénomènes de conversion, Cahiers de psychologie politique, 15, 1-17.

Laurens Stéphane (2009), L’étrange classement des revues de psychologie et le cas mystérieux du Bulletin de psychologie, Bulletin de psychologie, 62 (1), 67-78.

Laurens Stéphane (2008), Hidden Effects of Influence and Persuasion, Diogenes, 55(1), 9-19 (trad. angl. de l’article ci-dessous).

Laurens Stéphane (2007), Effets cachés de l’influence et de la persuasion, Diogène, 217,  7-21.

Laurens Stéphane (2007), Social influence: prototype, imagination and facts, Journal for the Theory of Social Behaviour, 37(4), 401-413.

Laurens Stéphane, Kozakaï Toshiaki (2007), Le bleu, le vert et le miracle. Quelle vérification ? Quel objet ?, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 75-76(3-4), 3-16.

Laurens Stéphane, Kozakaï Toshiaki (2007), Louis Vivet, un cas paradigmatique des personnalités multiples et de la méthode cathartique, Arquivos Brasileiros de Psicologia, 58 (2), 67-81.

Laurens Stéphane (2006), Le regard psychosocial : l’autre en moi. Vers une psychologie sociale des prises de position, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 71 (3), 55-63.

Laurens Stéphane (2006), Présentation du numéro thématique : Le regard psychosocial, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 71 (3), 25-27.

Kozakaï Toshiaki, Laurens Stéphane (2006), Effets pervers du discours moralisateur en matière de lutte antiraciste : Deux expériences interculturelles en France et au Japon, Revue internationale de psychologie sociale, 19 (3), 55-80.

Laurens Stéphane (2006), La psychologie proustienne à l’aide de la théorie des minorités actives – vers une explication du changement social, Psychologie clinique, 22, 99-127.

Kozakaï Toshiaki, Laurens Stéphane (2006), Le mythe du « lien du sang » : Une interprétation psychosociale de l’identité ethnique, Nouvelle revue internationale de psychosociologie, 2, 187-200.

Laurens Stéphane, Masson Estelle (2006), L’idéalisation des origines chez des immigrés ou des exilés : sa double fonction de maintien de l’identité et d’acculturation, Arquivos Brasileiros de Psicologia, 58 (1), 2-12.

Laurens Stéphane, Moscovici Serge (2005), The confederate’s and Others’ Self-Conversion: A Neglected Phenomenon, Journal of social psychology, 145 (2), 191-207.

Laurens Stéphane (2005), La médecine face à l’hypnose. Le congrès de 1889, les prémisses d’un débat actuel ? Revue internationale de psychosociologie, XI, N°24, 155-165.

Laurens Stéphane (2005), L’influence, entre science et fantasme, Hermès, 41, 82-89.

Laurens Stéphane (2004), Suggestions, hypnose et influences inconscientes, Bulletin de psychologie, 57 (4), 423-227.

Laurens Stéphane (2003), Analyse du rôle des faux et des pseudos à travers le cas d’Achille, diagnostiqué possédé, puis pseudo-possédé, par Pierre Janet, Revue Internationale de Psychosociologie, IX, N° 21, 163-177.

Laurens Stéphane et Kozakaï Toshiaki (2003), Pierre Janet et la mémoire sociale, Connexions, 80 (2), 57-72.

Masson Estelle, Fischler Claude, Laurens Stéphane, Raude Jocelyn (2003), La crise de la vache folle : « psychose », contestation, mémoire et amnésie, Connexions, 80 (2), 89-100.

Laurens Stéphane (2003), Les dangers de la manipulation mentale. Prosélytisme (gagner des adeptes, convertir) ou auto-conversion (conserver ses adeptes en entretenant leur foi) ? Cahiers de psychologie politique, 4, Décembre,(www.cahierspsypol.fr.st), 1-10.

Laurens Stéphane (2002), Construction sociale des formes de l’Hystérie, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 54, 13-22.

Laurens Stéphane (2002), Entre le scepticisme delbœufien et la recherche de l’explication de l’efficacité d’une thérapie, L’évolution psychiatrique, 67, 796-801.

Laurens Stéphane (2001), La valeur du consensus en fonction de ses conditions d’obtention, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 50, 60-69.

Laurens Stéphane (2001), Logique cachée du paradigme bleu/vert, Bulletin de psychologie, 54 (4), 383-288.

Laurens Stéphane et Viaud Jean (2000), Influence minoritaire versus majoritaire sur l'élaboration de la distribution des opinions, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 46, 26-33.

Laurens Stéphane et Masson Estelle (1996), Critique du sens commun et changement social : le rôle des minorités, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 32, 13-32.

Laurens Stéphane (1996), La représentation de la déviance et son impact sur le conformisme, Cahiers internationaux de psychologie sociale, 30, 22-36.