Ronan Le Coadic

Grade
Professeur des universités
Coordonnées

Tél. : 

  • +33 2 99 14 17 05
  • +33 2 96 23 17 10

Bureau :  VILLEJEAN , Bat L , L212

Fonctions et responsabilités

Professeur de culture et langue bretonnes

Membre du centre de recherche CELTIC-BLM

Responsable du Diplôme d'études celtiques de Rennes 2

CV

Parcours professionnel

2010-… : professeur à l’Université Rennes 2 (Rennes)

1999-2009 : maître de conférences à l’IUFM de Bretagne (Saint-Brieuc)

1993-1999 : directeur éditorial de TES (Saint-Brieuc)

1991-1992 : directeur adjoint des programmes en breton à FR3 Bretagne (Rennes)

1989-1993 : professeur agrégé de sciences économiques et sociales (Nantes, Le Mans, Landerneau)

1987-1989 : auditeur libre à l’École Normale Supérieure (Fontenay-Saint-Cloud)

1986-1987 : formateur professionnel à l’Asfo d’Armor (Plérin)

Formation

2002 : Habilitation à diriger des recherches (Université Rennes 2)

1997 : Doctorat de sociologie (Université de Bretagne Occidentale)

1989 : Capes et agrégation de sciences sociales (ENS Fontenay-Saint-Cloud)

1989 : DEA de sociologie politique (Université de Paris 1-Sorbonne)

1986 : Diplôme de l’Institut d’Études Politiques (IEP de Paris)

Activités de recherche

Mes recherches portent sur la sociologie de la Bretagne contemporaine et, plus largement, sur les identités minoritaires et la place que les sociétés démocratiques leur accordent. Ceci m’amène, depuis peu, à étudier le nationalisme, notamment français. Je travaille également sur la langue bretonne : dialectologie et littérature.

Activités d'enseignement

Licence 1 : Histoire, géographie, société

Licence 2 : Bretagne contemporaine               

Licence 3 : Minorités et société

Master 1 (recherche) : Langue et identité

Master 1 (MEEF) : préparation au Capes de breton

Master 2 (recherche) : Identités et altérité

Diplôme d'études celtiques :

  • Bretagne contemporaine
  • Oralité : chanson populaire, conte populaire…
Publications

Sommaire

  • Ouvrages à caractère scientifique
  • Direction d'ouvrages collectifs
  • Participation à des ouvrages collectifs
  • Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

Ouvrages scientifiques

Le Coadic Ronan (2022). Macron, nationaliste banal ?, Fouesnant, Yoran Embanner. (120 pages).

Tout laisserait à penser qu’Emmanuel Macron est en complète rupture avec le nationalisme : la modernité dont il se réclame, le libéralisme qu’il revendique, sa défense d’une mondialisation ouverte, son choix d’un « pacte girondin » et son discours proeuropéen très affirmé. N’a-t-il pas, à plusieurs reprises, qualifié le nationalisme de « lèpre » ? Et pourtant…
L’analyse minutieuse des allocutions télévisées qu’il a prononcées en 2020 révèle, au contraire, qu’en pleine période de pandémie de Covid, propice au décentrement et à une généreuse solidarité internationale, il se replie sur de vieux réflexes nationalistes. Le contenu de ses allocutions, les stratégies narratives et les formes linguistiques qu’il emploie : tout cela révèle un nationalisme qui, sans se montrer agressif, n’est pas pour autant anodin.

Commander

Le Coadic Ronan (2010). Brezhoneg Goueloù, Lannuon, An Alarc’h Embannadurioù. (150 pages, en breton).

Le breton du Goëllo — employé dans la région de Paimpol —  est vraisemblablement le dialecte le moins connu de la langue bretonne. Cet ouvrage est la version revue, augmentée, et traduite en breton d’une étude réalisée en français au début des années 1980.

Commander

Le Coadic Ronan (2004). La Bretagne dans vingt ans, Brest, Éditions Le Télégramme. (142 pages).

Le Coadic Ronan (2004). La Bretagne dans vingt ans, Brest, Éditions Le Télégramme. (142 pages).

Quel est le sens de l’élan de revalorisation identitaire que connaît la Bretagne depuis les années 1990 ? Vers quoi ce mouvement d’opinion tend-il et quelles sont les valeurs que ses acteurs lui associent, dans un monde marqué par la globalité ? Pour le savoir, l’auteur a procédé à des entretiens approfondis auprès d’un échantillon varié de Bretons. Il leur a demandé d’imaginer la Bretagne dans vingt ans. Le résultat qui en ressort est complexe : la société bretonne, loin d’être homogène, est traversée de courants contradictoires, qui s’opposent sur la plupart des grandes questions contemporaines.

Télécharger

Le Coadic Ronan (2002). Bretagne, le fruit défendu ?, Rennes, Presses universitaires de Rennes. (192 pages).

Comment comprendre la vigueur du renouveau culturel breton des années 1990 et simultanément la faiblesse de l’expression politique de la singularité bretonne ? Est-il judicieux de réduire la spécificité bretonne à la langue et à la culture ? Les Bretons, après avoir réévalué leur identité, vont-ils passer de l’émotion à la réflexion ? Vont-ils oser affirmer leur existence dans un monde en mutation ? Finalement, pourquoi être breton aujourd’hui : n’est-ce pas par humanisme ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles ce livre invite à réfléchir.

Télécharger

Le Coadic Ronan (1998). L’identité bretonne, Rennes, Presses universitaires de Rennes et Éditions Terre de brume. (480 pages).

Que disent les Bretons d’eux-mêmes ? Comment se définissent-ils ? Comment voient-ils leur avenir ? Bref : comment peut-on être Breton à l’aube du IIIe millénaire ? Rédigé à partir d’une enquête approfondie et de nombreux entretiens, l’ambitieux ouvrage de R. Le Coadic constitue une contribution essentielle à la connaissance sociologique de la Bretagne d’aujourd’hui.

Télécharger

Le Coadic Ronan (1991). Campagnes rouges de Bretagne, Morlaix, Skol Vreizh. (83 pages).

En Bretagne, autrefois, le communisme a su gagner à lui le cœur des paysans bretonnants du Trégor et de Haute Cornouaille. Le fait est d’autant plus surprenant que les agriculteurs sont généralement allergiques au communisme et que les campagnes bretonnes sont réputées très conservatrices. Alors, pourquoi ?

Télécharger

Le Coadic Ronan (1982). Brezhoneg Goelo, Paimpol, Centre culturel Anjela Duval. (124 pages, épuisé).

Étude (rédigée en français) du breton du Goëllo, dialecte de langue bretonne employé dans la
région de Paimpol.

Télécharger

 

Direction d'ouvrages collectifs

Blanchard Jean-François, Choplin Cédric et Le Coadic Ronan (éds.). (2021). Peuples en lutte, Rennes. (704 pages).

Aucun peuple n’est minoritaire par nature. D’aucuns se constituèrent jadis en royaumes indépendants. D’autres ne formèrent jamais d’États et ne parvinrent à perdurer sur leur sol qu’à force de ténacité. D’autres encore vivent dispersés en diaspora depuis des siècles et n’ont jamais eu de cesse de résister à l’assimilation. Tous, cependant, ont en commun de ne pas être maîtres de leur destin, de vivre l’injustice, l’incompréhension et souvent le mépris.

Leurs revendications sont variées — droits culturels, autonomie, indépendance… — et les formes de lutte qu’ils choisissent sont également très dissemblables : de la lutte armée au combat électoral, du recours aux tribunaux à l’affirmation culturelle…

C’est pour appréhender les luttes de ces peuples minoritaires dans toute leur diversité que le groupe de recherche Ermine (CELTIC BLM, université Rennes 2) a invité des chercheurs et des acteurs de terrain à apporter leur contribution au présent ouvrage. Ils conduiront le lecteur de Bretagne au Kurdistan, de Sardaigne au Timor, de Kabylie en Bolivie, du Burkina Faso au Pays basque, en passant par la Taïga sibérienne et en prenant la route avec des Tsiganes.

Commander

Le Coadic Ronan (éd.). (2018). Francis Favereau : mélanges en hommage au passeur de mémoire, Morlaix, Skol Vreizh, 2018. (632 pages).

 

Cet ouvrage a été édité en hommage à Francis Favereau, professeur des universités en retraite après une vie professionnelle active, riche et fructueuse. Francis Favereau jouit d’une grande renommée en Bretagne et ailleurs, notamment en raison de son apprétit de découverte, d’échanges et grâce à sa force de travail. Il est l’auteur d’un dictionnaire breton-français/français-breton qui nourrit et aide à l’enrichissement de la pratique linguistique de milliers de bretonnants.

Commander

Épron Aurélie, & Le Coadic Ronan (éds.). (2017). Bretagne : Migrations et identité. Rennes, Presses Universitaires de Rennes. (388 pages).

Quelles sont les relations entre migrations et identité ? Tel est l’objet du présent livre qui, après une première partie théorique, est consacré au cas breton. Pourquoi étudier les migrations bretonnes ? Parce que, curieusement – alors que, depuis le XIXe siècle, des centaines de milliers de Bretons ont migré vers Paris, la France et le monde –, peu de travaux scientifiques leur ont été consacrés.

Commander

Ronan Le Coadic (éd.) (2016). Minorités & mondialisation, BCD-Ermine, 192 p.

Cet ouvrage rassemble les conférences proposées lors du colloque « Minorités & mondialisation ». « Comment se penser en tant que Breton, Yakoute ou Catalan par rapport à un espace plus vaste et dominant ? » était la question au cœur des débats.

Commander

Le Coadic Ronan (éd.). (2013). De la domination à la reconnaissance : Antilles, Afrique et Bretagne, Rennes, Presses universitaires de Rennes. (372 pages).

 

Peut-on envisager quelque élément de comparaison ou de mise en écho entre le destin des Bretons, des Antillais, des Africains ou des Noirs de France, ou n'y a-t-il rien de commun ? Ce livre évoque les engagements, les politiques et les représentations liées à la domination et à la colonisation ; il aborde les formes de résistance à la domination ; puis, il étudie la façon dont les dominés se pensent et dont, parfois, leurs discours se croisent ; enfin, il élargit l'horizon en traitant de la façon dont les questions de minorités dans le monde sont conceptualisées.

Commander

Le Coadic Ronan (éd.). (2009). Bretons, Indiens, Kabyles… Des minorités nationales?, Rennes, Presses universitaires de Rennes. (280 pages).

Cet ouvrage propose des apports théoriques destinés à concevoir la place des minorités. Il offre quatre études de cas relatives aux Basques et Catalans, aux Kabyles, aux Tatars et Bachkirs et aux Indiens d’Amérique du Sud. Il se penche également sur le cas de la Bretagne contemporaine, que les apports théoriques puis le détour par l’étude d’exemples étrangers viendront éclairer d’un jour nouveau.

Commander

Le Coadic Ronan (éd.). (2007). Identités et société de Plougastel à Okinawa, Rennes, Presses universitaires de Rennes. (378 pages).

Les sociétés démocratiques doivent traiter leurs membres comme des égaux mais, en pratique, cela s’est traduit pendant des siècles par une négation des différences. Quelle place faire aux groupes minoritaires qui souhaitent que leur identité soit reconnue et préservée ? En d’autres termes, comment combiner identités et société ?

Commander

Le Coadic Ronan & Elena Filippova (éds.). (2005). Débats sur l’identité et le multiculturalisme – Диалоги oб идентиунoсти и мультикультурализме, ouvrage bilingue, Moscou, Institut d’ethnologie et d’anthropologie, Académie des sciences de Russie, 2005. (328 pages).

Les sociétés démocratiques doivent traiter leurs membres comme des égaux mais, en pratique, cela s’est traduit pendant des siècles par une négation des différences. Quelle place faire aux groupes minoritaires qui souhaitent que leur identité soit reconnue et préservée ? En d’autres termes, comment combiner identités et société ?

Le Coadic Ronan (éd.). (2005). Anjela Duval – Oberenn glok, réédition revue et corrigée de l’œuvre complète d’A. Duval. Paimpol, Mignoned Anjela. (1286 p.)

Première œuvre complète d’un écrivain de langue bretonne à avoir été publiée. Éditée une première fois en 1999 à 1 000 exemplaires, elle a été épuisée en quelques mois et rééditée en 2005.
L’ouvrage réunit en un seul volume tous les écrits d’Anjela Duval, deux cents photos, vingt articles de fond, une trentaine de traductions en diverses langues étrangères, etc. Soit un total de 1 286 pages de texte et de 48 pages de photos.

Épuisé. Retrouvez le contenu sur Anjela.org

Dugalès Nathalie, Le Coadic Ronan, & Patez Fabrice (éd.). (2004). Et la Bretagne ? Héritage, identité, projet, Rennes, Presses universitaires de Rennes. (262 pages).

La Bretagne existe, c’est une évidence. Mais qu’est-ce qui la fait exister ? Certains la voient comme un espace naturel, d’autres comme une entité culturelle, d’autres encore comme une unité administrative et politique. On doit donc se demander quels sont les différents éléments qui fondent l’identité de la Bretagne ? Quelle place y tiennent l’histoire, la langue, l’espace ? Comment cette identité s’inscrit-elle dans les enjeux contemporains ? Enfin, est-elle porteuse de projets pour l’avenir ?

Commander

Le Coadic Ronan (éd.). (2003). Identités et démocratie, Rennes, Presses universitaires de Rennes. (416 pages).

Comment comprendre que, d'un côté, le monde se globalise et que, de l'autre, il semble se fragmenter sous l'effet de poussées identitaires de toutes sortes ? La mondialisation provoque-t-elle de l'uniformisation ou de la différenciation ? La poussée des identités met-elle en cause la démocratie ? Constitue-t-elle un refus de solidarité envers autrui, voire une forme de racisme ?

Commander

Le Coadic Ronan (éd.). (1999). Anjela Duval – Oberenn glok, Œuvre complète d’Anjela Duval. Louargat, Mignoned Anjela. (1 286 pages).

Première œuvre complète d’un écrivain de langue bretonne à avoir été publiée.
L’ouvrage réunit en un seul volume tous les écrits d’Anjela Duval, deux cents photos, vingt articles de fond, une trentaine de traductions en diverses langues étrangères, etc. Soit un total de 1 286 pages de texte et de 48 pages de photos.

Épuisé. Retrouvez le contenu sur Anjela.org

Le Coadic Ronan (éd.). (1998). Anjela Duval, Stourm a ran war bep tachenn. Saint-Brieuc, Mignoned Anjela. (184 pages, épuisé).

 

Recueil de cent poèmes en langue bretonne écrits par Anjela Duval, pour la plupart à la fin de sa vie. L’ouvrage comprend également une préface d’Ivona Martin, une chronologie de la vie et de l’œuvre de la poétesse bretonne, des notes explicatives, une bibliographie et un index alphabétique des poèmes.

 

Participation à des ouvrages collectifs

Le Coadic Ronan (2022, à paraître). « Suicide et culture sociétale en Bretagne » in Céline Kopp-Bigault et Michel Walter (dir.), Le suicide en Bretagne : État des lieux et perspectives.

Le Coadic Ronan (2021). « Is there a revival of French nationalism ? » in Adebowale Akande and Bruce E. Johansen (dir.), The World Encyclopaedia of Nations, Nationalism and Identity Politics, Cambridge, Cambridge University Press, p. 183-220.

Le Coadic Ronan (2020). « Construción da identidade na Bretaña de hoxe » in Jean François Botrel, Christine Rivalan e Ramón Villares (dir.) Galicia-Bretaña. Olladas comparadas. Santiago de Compostela, Consello da Cultura Galega.

Le Coadic Ronan (2019). « Identité et altérité en Bretagne : le droit du cœur », in Elena Filippova et Xavier Le Torrivellec (dir.), Les nôtres et les autres : Retour épistémologique sur la perception des identités en Europe, Moscou, Institut d’ethnologie et d’anthropologie de l’Académie des sciences de Russie, p. 243-267.

Le Coadic Ronan (2018). « Retour sur une célèbre définition du nationalisme » in Le Coadic Ronan (dir.) Francis Favereau : mélanges en hommage au passeur de mémoire, Morlaix, Skol Vreizh. (p. 433-449).

Le Coadic Ronan (2015). « Nouvelle approche du “modèle breton” » in Guillaume Oudaer, Gaël Hily et Hervé Le Bihan. Mélanges en l’honneur du professeur Yves Lambert, Rennes, TIR, 2015, p. 91-104.

Le Coadic Ronan (2015). « Brittany’s New ’Bonnets Rouges’ and their Critics » in Liam Anton Brannelly, Gregory Darwin, Patrick McCoy, Kathryn O’Neill. Proceedings of the Harvard Celtic Colloquium, 34, Cambridge: Harvard University Press, 2015, p. 136-165.

Le Coadic Ronan (2015) « Nous avons rencontré l’ennemi, et c'est nous », in E. Durot-Boucé, Y. Bévant et I. Borissova (éd.), Les sociétés minoritaires ou minorisées face à la globalisation : uniformisation, résistance ou renouveau ? Actes du colloque de Yakoutsk, 16-19 octobre 2012, tome 2, Rennes, Tir, p. 223-247.

Le Coadic Ronan (2013). « Les Bretons, des “nègres blancs” ? » in Ronan Le Coadic. De la domination à la reconnaissance : Antilles, Afrique et Bretagne, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 349-366,

Le Coadic Ronan (2013). « Бретонский язык вчера, сегодня, завтра »  [La langue bretonne d’hier à demain]. In : Filippova Elena (éd.), Языки меньшинств. Юридический статус и повседневные практики. Российско-французский диалог  [Langues minoritaires. Statuts juridiques, pratiques quotidiennes. Dialogue russo-français], Moscou, Institut d’ethnologie et d’anthropologie, p. 104-124.

Le Coadic Ronan (2010). « La souffrance en chantant », in Gwendal Denis, Mémoire et trauma de la Grande Guerre : Bretagne, Catalogne, Corse, Euskadi, Occitanie, Rennes, TIR, p. 135-187.

Le Coadic Ronan (2010). « La remise en question », in Collectif, Histoire d'un siècle : Bretagne 1901-2000, l'émancipation d'un monde, Morlaix, Skol Vreizh, p. 323-377.

Le Coadic Ronan (2010). Во Франции нет меньшинств (« Il n’y a pas de minorité en France »), communication au VIII Конгресс этнографов и антропологов России (« Huitième Congrès des ethnologues et des anthropologues de Russie »), Orenbourg (Russie), 1-5 juillet 2009, in Этнопанорама (Ethnopanorama), n° 1-2 (27), p. 6-11.

Le Coadic Ronan (2010). « Diversité, liberté, vitalité », in Giovanni Agresti, Mariapia D’Angelo (éd.). Renverser Babel. Economie et écologie des langues régionales ou minoritaires. Actes des troisièmes Journées des Droits Linguistiques (Teramo-Faeto, 20-23 mai 2009), Rome : Aracne (« Lingue d’Europa e del Mediterraneo / Diritti linguistici », 4).

Le Coadic Ronan (2009). « Introduction » et « Les “minorités nationales” : vers un retour du refoulé ? », in Le Coadic Ronan (éd.), Bretons, Indiens, Kabyles… Des minorités nationales ?, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 9 à 14 et 31 à 49.

Le Coadic Ronan (2008). « De la carte d’identité à l’identité à la carte », in Guérin-Pace France et Filippova Elena, Ces lieux qui nous habitent : Identités des territoires, territoires des identités, Paris, Éditions de l’Aube, p. 117-133.

Le Coadic Ronan (2007). « Introduction » et « Faut-il jeter l’identité aux orties ? » in Le Coadic Ronan (éd.) Identités et société de Plougastel à Okinawa, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Le Coadic Ronan (2006). « Les Bretons face au destin de leur langue » in Francis Favereau et Hervé Le Bihan (éd.), Littératures de Bretagne, Mélanges en l’honneur de Yann-Bêr Piriou, Presses universitaires de Rennes.

Le Coadic Ronan (2006). « Identité, territoire et politique », in de Biase Alessia et Rossi Cristina (éd.), Chez nous. Territoires et Identités dans les mondes contemporains, Paris, Éditions de la Villette, p. 190-202.

Le Coadic Ronan (2006). « Espaces bretons entre territorialisation et déterritorialisation » in Ali Aït Abdelmalek (éd.), Le Territoire entre l’Europe et l’État-nation, Presses universitaires de Rennes, p. 63-75.

Le Coadic Ronan (2005). « Une pomme à croquer : l’identité bretonne », in Feith Michel (éd.), Nationalismes et régionalismes : des nations avec ou sans État, Nantes, Crini (Centre de recherches sur les identités nationales et l’interculturalité) et Université de Nantes, p. 139-154.

Le Coadic Ronan (2005). « Le multiculturalisme », in Le Coadic Ronan et Filippova Elena (éd.), Débats sur l’identité et le multiculturalisme – Диалоги oб идентиунoсти и мультикультурализме, Moscou, Institut d’ethnologie et d’anthropologie, Académie des sciences de Russie, p. 25-51.

Le Coadic Ronan (2004). « La seconde mort d’Émile Masson », in Guichard-Claudic, Lacombe et Papinot (ed.), De Bretagne et d’ailleurs, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 149-153.

Le Coadic Ronan (2004). « Introduction » et « Modernité aiguë et minorité » in Dugalès, Le Coadic et Patez (éd.), Et la Bretagne ? Héritage, identité, projets, Rennes, Presses universitaires de Rennes (p. 9-12 et 15-33).

Le Coadic Ronan (2004). « Bretagne et tabou », in Weill Nicolas (éd.), Que reste-t-il de nos tabous ?, actes du 15e forum Le Monde Le Mans, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 153-166.

Le Coadic Ronan (2003). « Nul n’est prophète en Basse-Bretagne », in Giraud J.-Didier et Marielle (éd.), Émile Masson : Prophète et rebelle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 51-65.

Le Coadic Ronan (2003). « Introduction » et « conclusion », in Le Coadic Ronan (éd.) Identités et démocratie, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 21-33 et 403-409.

Le Coadic Ronan (2002). « L’identité bretonne, situation et perspectives », in Élégoët, Fañch (éd.), Bretagne : construire, Rennes, Tud ha Bro, p. 14-26.

Le Coadic Ronan (2000). « Les Bretons au pays des merveilles », in Humbert Marc (éd.), La Bretagne à l’heure de la mondialisation, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 105-111.

Le Coadic Ronan (2000). « The Breton Language : from Taboo to Recognition », in Sutcliffe Richard F.E. and Ó Néill Gearóid (ed.), 6 th Annual Conference of the North American Association for Celtic Language Teachers : The Information Age, Celtic Languages and the New Millenium, Limerick, University of Limerick, 2000, p. 23-27.

Le Coadic Ronan (1999). « TES, une maison d’édition au service de l’enseignement du breton », in : Le bilinguisme précoce, Actes du colloque international de Plésidy (Côtes-d’Armor), octobre 1997, Klask, volume V, 1999, p. 121-124.

Le Coadic Ronan (1997). « Paroles de marins pêcheurs, d’agriculteurs et de chefs d’entreprises à propos de la langue bretonne », Actes du colloque « Le français, le breton, l’école », Trégarvan, 29 avril 1995, Musée du Parc Naturel Régional d’Armorique, p. 117-149.

Le Coadic Ronan (1997). « L’identité bretonne », Association bretonne, tome CVI, janvier, p. 327-333.

Le Coadic Ronan (1993). « Les campagnes rouges de Bretagne », Actes des conférences 1992 de l’université d’été des enclos et des monts d’Arrée, Landivisiau, p. 35-51.

Le Coadic Ronan (1991). « Les campagnes rouges de Basse-Bretagne : aux origines d’un bastion communiste », Les Bleus de Bretagne de la révolution à nos jours, actes du colloque de Saint-Brieuc-Ploufragan, 3-5 octobre 1990, Saint-Brieuc, Fédération « Côtes-du-Nord 1989 », p. 385-402.

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

Le Coadic Ronan (2022). « Dualité d’auto-identification en Bretagne », Cahiers internationaux de sociolinguistique, vol. 20, n° 1, p. 127-160.

Le Coadic Ronan (2021). « Éléments nouveaux sur les attitudes des Bretons envers les étrangers », Lapurdum. Vol. XIX, p. 375-387.

Le Coadic Ronan (2013). « À propos des relations entre langue et identité en Bretagne », International Journal of the Sociology of Language. Septembre 2013. Vol. 2013, n° 223, p. 23-41.

Le Coadic Ronan (2012). « Tout est bon dans le breton », Ethnologie française, vol. 42, n° 4, p. 697-709.

Le Coadic Ronan (2006). « L’autonomie, illusion ou projet de société ? », Cahiers internationaux de sociologie, volume CXXI, juillet-décembre, p. 317-340.

Le Coadic Ronan (2004). « Les nouveaux “Bonnets Rouges” de Basse-Bretagne », Études rurales, n° 171-172, juillet-décembre, p. 93-101.

Le Coadic Ronan (2004).「自分を救うために学ぶ」 (« Apprendre pour se sauver », en japonais), in ヨーロッパ研究 European Studies, n° 4, Université du Tôhoku, Sendai (Japon), p. 1-18.

Le Coadic Ronan (2004).「アイデンティティとグローバリゼーション」 (« Identités et globalisation », en japonais), in ことばと社会 (Kotoba to Syakai – « Langage et société »), n° 8, novembre, Tôkyô, p. 100-116.

Le Coadic Ronan (2003). Бретонские Контрасты (« Contrastes bretons », en russe), in Этнографическое Обозрение (Ethnograficheskoe obozrenie, « Revue d’ethnologie ») n° 6, Institut d’ethnologie et d’anthropologie, Académie des sciences de Russie, Moscou, décembre, p. 78-93.

Le Coadic Ronan (2003). « Contrastes bretons », Ethnologie française, tome XXXIII, juillet-septembre, p. 373-379.

Le Coadic Ronan (2002). « Modernité aiguë et minorité », Les Cahiers du Cériem, n° 9, juin, université de Rennes 2, p. 49-63.

Le Coadic Ronan (2001). « Le Fruit défendu », Cahiers internationaux de sociologie, volume CXI, juillet-décembre, p. 319-339.

Le Coadic Ronan (2001). « Langue et modernité », Klask, volume VII, quatrième trimestre 2001, université de Rennes 2, p. 45-50.

Le Coadic Ronan (1996). « Comment peut-on être breton, paysan et communiste ? » Communisme n° 45-46, CNRS, Université de Paris-X et Géode, 1er et 2e trimestres 1996, p. 187-194.

Le Coadic Ronan (1992). « Boked ruz Breizh-Izel : geneliezh ur vro gomunour », Klask, volume II, troisième trimestre 1992, université de Rennes 2, p. 15-25.

Articles dans des revues sans comité de lecture

Le Coadic Ronan (2013). « Bonnets rouges et rouges bonnets », (publié sous le titre « Les "Bonnets rouges", la Bretagne et l'écotaxe : les Bretons semblent douter du politique »), in Le Nouvel Observateur du 6 novembre 2013.

Le Coadic Ronan (2013). « Bonnets rouges et colère noire », publié sous le titre « La grogne bretonne, creuset des révoltes françaises ? », in Le Monde du 6 novembre 2013.

Le Coadic Ronan (2005). « мультикультурализм », (« Le multiculturalisme », en russe), in Этнопанорама (Ethnopanorama), n° 3-4, p. 58-68.

Le Coadic Ronan (2005). « Tourists or pigs ? », Planet, n° 170, april-may, p. 63-67.

Le Coadic Ronan (2005). « Identités et globalisation » (en français), in 日仏文化 (Nichifutsu Bunka – revue académique de collaboration culturelle franco-japonaise), n° 71, Tôkyô, mars, p. 127-138.

Le Coadic Ronan (2003). « Les Bretons, une minorité laminée ? », Diplomatie magazine, numéro 2, mars-avril, p. 55-57.

Le Coadic Ronan (1999). « L’identité, on la produit plus qu’on ne la reproduit », Hopala n° 3, décembre, p. 16-23.

Le Coadic Ronan (1999). « L’identité bretonne aujourd’hui », ArMen n° 100, janvier, p. 18-19.

Le Coadic Ronan (1996). « Si tous les clochers du monde », Le Monde de l’Éducation, juillet-août, p. 68-69.

Le Coadic Ronan (1994). « Principaux résultats d’un sondage réalisé auprès des élèves du lycée de l’Élorn à Landerneau », Ar Falz, n° 82-83, 1er trimestre 1994, p. 20-30.

Communications orales sans actes dans un congrès international ou national

Le Coadic Ronan (2012). « La langue bretonne d'hier à demain », Congrès international sur les langues minoritaires, Institut d'ethnologie et d'anthropologie de l'Académie des sciences de Russie. Moscou, 15 octobre, Fédération de Russie.

Le Coadic Ronan (2006). « De l’intemporalité du fait régional : le cas breton », Colloque Les régions, cinquante ans après. Entre passé, avenir et intemporalité, Université de Bretagne-sud (UBS), Lorient, 21 mars.

Le Coadic Ronan (2004). « Brittany’s borders », Communication au colloque international Crossing borders – History, theories and identities, University of Glamorgan, Royaume-Uni 2-4 décembre.

Le Coadic Ronan (2003). « Apprendre pour se sauver », Communication à la Journée d’étude internationale organisée par le CRCJR, Centre de recherches sur la culture japonaise de Rennes, sur le thème Pourquoi apprendre ?, samedi 17 mai.

Le Coadic Ronan (2001). « Humanisme et Bretagne », communication au colloque Yann Sohier du laboratoire C.E.R.P.P.E., Université Rennes 2, Département des Sciences de l’Éducation, 26 et 27 octobre.

Le Coadic Ronan (2001). « Identités en question : Québec-Bretagne », communication au colloque organisé par le CRBC sur le thème Réinvention des pays et des paysages dans la seconde moitié du vingtième siècle, du 13 au 16 juin.

Autres informations

Sites Web à visiter