Melanie Congretel

Grade
Maître de conférences
Coordonnées
Coordonnées

Université Rennes 2 - Département de Sociologie

Place recteur Henri Le Moal

CS 24307 - 35043 Rennes cedex - France

 

 

Fonctions et responsabilités

* Maîtresse de conférences en socioécologie de la biodiversité (Université Rennes 2, interventions à l'Institut Agro-Agrocampus ouest et à l'Université Rennes 1)

* Chercheuse en socio-anthropologie de l'environnement (UMR 6590 ESO - Espaces et sociétés)

* Ingénieure agronome (AgroParisTech, 2012)

CV
  • Depuis septembre 2018 : enseignante-chercheuse à l'Université Rennes 2
  • 2018 (avr-août) : post-doctorat en socio-anthropologie de l'environnement à l'INRA, UMR LISIS (ANR IDAE - Institutionnalisation des agroécologies).
  • 2013-2017 : doctorat en sciences sociales à AgroParisTech (sous la direction de F. Pinton, en collaboration avec l'Université Fédérale d'Amazonas au Brésil - co-encadrement par Henrique dos Santos pereira). Thèse intitulée "Une plante, des fils et des clones. Histoires amazoniennes de guarana(s) dans un monde globalisé" (soutenue le 15 juin 2017).
  • 2013-2016 : chargée de mission pour la Chaire UNESCO-DEBATs (hébergée par AgroParisTech et le MNHN)
  • 2012-2013 : vacataire au Muséum National d'Histoire Naturelle - valorisation des collections d'ethnobiologie
  • 2011-2012 : M2 "Environnement, développement, territoires et sociétés" (AgroParisTech/MNHN)
  • 2008-2012 : AgroParisTech - cursus ingénieur agronome
Activités de recherche
  • Thèmes et objectifs de recherche

Spécialisée en socio-anthropologie de l’environnement, mais attachée aux approches pluridisciplinaires, je m’intéresse de manière générale aux relations sociétés-milieux, en particulier aux liens entre diversité biologique et diversité culturelle, en privilégiant trois champs d’investigation :

  1. la production, le rôle social et la prise en compte des savoirs écologiques, en particulier dans l’agriculture,
  2. la diversité des formes et des processus de développement et d’innovation en lien avec la conservation de la biodiversité, y compris au sein des populations autochtones et locales,
  3. les processus de recomposition de territoires dans le contexte actuel de globalisation des ressources, des marchés, des savoirs et des normes.

A travers ces travaux, je cherche à caractériser finement les interactions réciproques entre humains et reste du vivant, en attachant une attention particulière aux manifestations et à la prise en compte de l'agentivité des êtres vivants, au sens de leur capacité à faire et à nous faire faire des choses. Dans cette perspective,  je développe actuellement une réflexion sur l'approche ontologique du vivant, en interaction avec d'autres collègues (UMR ESO, AgroParisTech, IRD, centre Alexandre Koyré, UMR LISIS). Mes recherches s'inscrivent ainsi dans le courant émergent des humanités environnementales.

  • Objets et terrains

En termes d'objets, mes travaux sont orientés principalement vers la relation humains-plantes et, plus récemment, vers le sol et le paysage en lien avec la ressource en eau. Je m'intéresse également aux  notions de "bioculturalité" et de "patrimoine naturel", en lien avec le droit.

Mes terrains de recherche sont actuellement l'Amazonie brésilienne et la Bretagne (site de Lannénec dans le Morbihan, agglomération de Rennes, zone armorique).

  • Programmes en cours

- ANR BIOCULTURALIS - Biocultural community protocols: biocultural Heritage, justice and legal pluralism (porté par Fabien Girard - Faculté de Droit, Université Grenoble-Alpes). Site web : https://bioculturalis.univ-grenoble-alpes.fr/

- Projet Prime 80 CNRS Rivières 2070 - Une nouvelle approche des rivières : prospective à 50 ans au croisement des dynamiques naturelles et anthropiques (piloté par l'UMR Géosciences Rennes - Université Rennes 1). Début: décembre 2019.

- Projet Zone atelier Armorique TRAMURB - Trames vertes urbaines : espaces de nature partagés ou conflits d’usage émergents ? (porté par Sébastien Bonthoux - UMR CNRS 7324 CITERES). Début: janvier 2020.

A ces programmes s'ajoutent d'autres travaux de valorisation de l'étude menée au Brésil dans le cadre de mon doctorat, ainsi que des travaux de recherche méthodologiques et théoriques hors programmes.

 

Activités d'enseignement

J'interviens actuellement dans les cursus et unités d'enseignement suivants :

  • Licence 1 de sociologie - Université Rennes 2

     - TD Pratiques de terrain en sciences sociales (coordinatrice, 48h)

     - CM Regards sociologiques sur le monde contemporain (co-organisatrice, 24h)

  • Master ERPUR - Université Rennes 1

  * Master 1

     - UE Sociologie - démographie - droit (2h)

     - UE Diagnostic territorial (12h)

 * Master 2

     - UE  Sociologie des organisations (sociologie de l'environnement - 17h)

     - UE Projet tutoré

  • Agrocampus Ouest

  * 3e année, spécialité Génie de l'environnement (GE) - Master TEAM-IMRD

     - UC Ecole de terrain (30h au S1) / projet d'ingénieur

     - UE MODECODEM - Nouveaux modèles économiques et démocratiques au Sud (parcours ADT)

     - Interventions ponctuelles pour la spécialité PAMEQ: protection des milieux, aménagement et écologie quantitative

* 2e année

     - UE Construction sociale de la nature

     - UE Conduite de projet innovant

  ***

J'encadre également des mémoires de Master 1 et 2 dans ces trois établissements.

Publications
  • Articles scientifiques et chapitres d'ouvrages

Congretel, M., Filoche, G., Pereira, H. D. S., & Pinton, F., 2021. Found again in translation? Standardizing the authenticity of guaraná among the Sateré-Mawé people (Brazilian Amazon), HAU: Journal of Ethnographic Theory, 11(2), 579-600. URL: https://www.journals.uchicago.edu/doi/full/10.1086/716714

Congretel M., 2020. Décrire une plante « en train de (se) faire » : le guaraná à l’épreuve d’une approche ontologique, La pensée écologique, 6 (2): 44-60. URL: https://www.cairn.info/revue-la-pensee-ecologique-2020-2-page-44.htm 

Congretel M., Pinton F., 2020. Local knowldege, know-how and knowledge mobilized in a globalized world: a new approach of indigenous local knowledge, People and nature, 2 (3): 527-543. DOI: 10.1002/pan3.10142. halshs-02937670

Congretel, M., 2019. L’Amazonie au présent : histoires de plantes et d’hommes entremêlées, in Gervereau, L. et C. Blatrix (eds.), Biodiversité et culturodiversité. Ne plus séparer nature et culture, Argentat-sur-Dordogne, Le Nuage Vert.

Congretel M., 2017. Une plante, des fils et des clones. Histoires amazoniennes de guaraná(s) dans un monde globalisé, Thèse de doctorat en Sciences sociales, Paris, AgroParisTech, 378 p.

Congretel M., Pinton F., 2016. Disqualifier pour qualifier : enjeux et acteurs de la constitution d’une identité standard pour le guaraná de Maués, Développement durable et territoires, 7 (3), en ligne, URL : http://developpementdurable.revues.org/11415

Pinton F., Congretel M., 2016. ¿Innovar para resistir? La territorialización de la guaraná en la Amazonía (Brasil),   EUTOPÍA, 10 : 25-40, URL :  http://dx.doi.org/10.17141/eutopia.10.2016.2404

Congretel M., 2017. L’intention des métaphores : manipulations du guaraná en Amazonie brésilienne, in Lieutaghi, P. & Musset, D. (Eds.), Les plantes manipulées : morales du végétal ?, Actes du séminaire annuel d’ethnobotanique du domaine européen de Salagon (2015), Mane, éditions Salagon musée et jardins : 66-82.

Congretel M., 2015. La parota dans l’Occident mexicain, témoin et actrice des recompositions temporelles, in Lieutaghi, P. & Musset, D. (Eds.), Temps des plantes, temps des humains, Actes du séminaire annuel d’ethnobotanique du domaine européen de Salagon (2013), Forcalquier, éditions C’est-à-dire : 113-127.

 

  • Communications orales (liste non exhaustive - * : en anglais **: en portugais)

Congretel, M., 2021. « Humanités environnementales et dynamiques locales d’innovation dans les pays du Sud: Enseignements de projets de valorisation du guaraná en Amazonie brésilienne », 29es journées de la Société d’Ecologie Humaine – colloque international Humanités environnementales, Montpellier, 7 octobre 2021.

Darrot, C., Bedrani, N., Congretel, M. et P. Boudes, 2019. « Les catégorisations du foncier agricole à Belle-Ile-en-Mer, révélatrices des spécificités sociales insulaires », comm. au Congrès national de l’Association Française de Sociologie (AFS) – RT38 « Sociologie de l’environnement », Aix en Provence, 29 août 2019

Pinton, F., Congretel, M., 2018. « Local knowledge, know-how and knowledge mobilized in a globalized world: making new epistemologies visible », Conférence de l’International Society of Ethnobiology, Belém, PA (Brésil), 10 août. **

Congretel, M. 2017. « Enjeux politiques de la scientifisation des agricultures traditionnelles : réflexions autour d’une expérience amérindienne au Brésil », communication aux journées d’étude « Scientificité et spiritualité dans les agricultures alternatives », Université de Lausanne (Suisse), 13-15 décembre.

Congretel, M. 2017. « L’Amazonie au présent : histoires de plantes et d’hommes entremêlées », communication au colloque « Biodiversité et culturodiversité : faire face aux destructions et à l’uniformisation », AgroParisTech, Paris, 14-15 novembre.

Congretel, M., 2017. « ‘Notre guaraná est différent’ : luttes botaniques, identitaires et territoriales dans le Bas-Amazonas brésilien », communication au colloque « France-Brésil en miroir : reflets et réflexions d’une anthropologie contemporaine », EHESS, Paris, 26-27 octobre.

Congretel, M. 2017. “Plant stories in a globalized world or new plant worlds? The case of guaraná in the Brazilian Amazon”, oral paper at the Plant worlds symposium – Botanical ontologies series, University of Kent, Canterbury (UK), 19-20 May.*

Congretel, M. 2015. « Propagating a plant and beyond : socio-anthropological issues behind the diversity of guarana reproduction methods in the Brazilian Amazon", oral paper at the 34th annual conference of the Society for Economic Botany-joint conference with Indigenous Plant Use Forum, Clanwilliam (South Africa), 5-9 July.*

Congretel, M., 2015. « L’intention des métaphores : manipulations du guaraná en Amazonie brésilienne », Séminaire annuel d’Ethnobotanique du domaine européen de Salagon, Forcalquier, 8-10 octobre.

Congretel, M. & Cholez, V., 2015. Comment mener des enquêtes ethnobotaniques en 2015 ? Retour sur deux expériences de terrain entre Himalaya et Amazonie », Journée d’étude « L’ethnobotanique », Musée du Quai Branly/EHESS, Paris, 15 juin.

Autres informations

Mon service statutaire d'enseignement se divise entre l'Université Renens 2 (50%), l'Université Rennes 1 (25%) et Agrocampus Ouest (25%).