Mael Loquais

Photo de Mael Loquais
Grade :  
Maître de conférences
Fonctions et responsabilités :

Enseignant-chercheur en Sciences de l'Education

Coordonnées :

Mél. mael.loquais [at] univ-rennes2.fr

Bureau : S306, Bâtiment S, SITE RENNES - VILLEJEAN

CV :

depuis le 1er septembre 2018 : Maître de conférences à l'université Rennes 2 (laboratoire CREAD)

2017/2018 : ATER à l'université de Reims Champagne Ardenne

depuis 2010 : chercheur associé au LISEC

Principales activités de recherche menées au laboratoire Lisec depuis 2010 :

- Responsable de la mise en oeuvre du protocole de recherche menée dans le cadre de l'évaluation du P.I.A. de la Communauté d'Agglomération du Grand Verdun "Amition territoriale : un projet partagé pour la jeunesse" (2017/2018)

- Recherche action « Approche par compétences » menée par le Lisec en réponse à l’appel d’offre du Réseau National des Écoles de la Deuxième Chance (2015/2017)

- Recherche : lutte contre le décrochage dans le cadre de l’appel à projet du « fonds d’expérimentation pour la jeunesse » (2011/2013)

- Expérimentation Lorfolio financé par le Conseil Scientifique de l’Université de Lorraine, le Conseil Régional de Lorraine et CARIF Lorraine (ex Inffolor, actuel Lorpm) (2010-2013)

Principales activités d'enseignement :

Master ProjTer : Les dispositifs de formation et d'insertion, l'ingénirie de projet

Licence professionnelles MFIA : L'analyse des besoins en formation, l'ingénierie de formation et pédagogique

2011/2016 : doctorant à l'Université de Lille 1 (CIREL-Trigone) sous la direction de Mokhtar Kaddouri et Isabelle Houot (co-directrice)

1999/2013 : Chef de projet et animateur de l'association "La Clé de voûte" (Ingénierie pédagogique, pilotage de projets de formation autour des arts de la pierre, animation d'ateliers de taille de pierre)

1996/1999 : Tailleur de pierre (cathédrale de Metz)

Activités de recherche :

Axes et thématiques : 

Les travaux menés visent à caractériser l'engagement d'adultes inscrits dans des dispositifs de formation ou d’insertion. La prise en compte de ce dont les sujets sont capables, en situation de formation, de saisir par rapport aux opportunités qui leurs sont données, permet d'interroger les pratiques d’accompagnement dans le champ de l’insertion socioprofessionnelle. En particulier, les recherches conduites questionnent les finalités des dispositifs dits « de deuxième chance ».

Titre et résumé de la thèse :

Titre : Les modes d’engagement en contexte d’injonction au projet : le cas des jeunes des Écoles de la Deuxième Chance (thèse soutenue le 1er décembre 2016 à l'université Lille 1)

Résumé de la thèse : Partant du constat que les injonctions au projet et à l’autonomie se généralisent à l’ensemble de la société, le paradoxe tient au fait que ce sont les publics les plus précarisés par la conjoncture qui se voient le plus souvent confrontés au fait d’être redevables d’un projet professionnel. En interrogeant les ressorts de l’engagement en formation des jeunes dits « en difficultés », ce travail de thèse questionne les liens que l’on peut établir entre l’engagement individuel et la portée effective des injonctions au projet. A partir d’un corpus de quarante entretiens approfondis réalisés avec des jeunes des Écoles de la Deuxième Chance (E2C) et d’une analyse qualitative, les résultats font état de surdéterminations dans les processus qui sous-tendent l’engagement et interrogent la portée (potentielle et effective) de dispositifs tels qu’E2C.

Directeur : Mokhtar KADDOURI (Université Lille 1) ; co-directrice : Isabelle HOUOT (Université de Lorraine)

Membres du jury :

Emmanuel TRIBY, Président du jury, Professeur en Sciences de l’Éducation, Université de Strasbourg

Cédric FRÉTIGNÉ, rapporteur, Professeur en Sciences de l’Éducation, Université Paris-Est Créteil

Anne JORRO, Professeure en Sciences de l’Éducation, Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris

Olivier LAS VERGNAS, Professeur en Sciences de l’Éducation, Université Lille 1

Christine MIAS, rapporteur, Professeure en Sciences de l’Éducation, Université Toulouse 2 Le Mirail

 

Responsabilités Lisec (2015-2018) :

- Responsable de la mise en oeuvre du protocole de recherche menée dans le cadre de l'évaluation du P.I.A. de la Communauté d'Agglomération du Grand Verdun "Amition territoriale : un projet partagé pour la jeunesse" (2017/2018)

- Co-coordonnateur du protocole de recherche pour la recherche action « Approche par compétences » menée par le Lisec en réponse à l’appel d’offre du Réseau National des Écoles de la Deuxième Chance (2015/2017)

Activités d'enseignement :

Depuis septembre 2018 :

- Licence Pro MFII et FCIS : L'ingénierie pédagogique

- Licence 2 SDE : Apprendre, éduquer et former (AEF) - parcours de spécialisation

2017/2018 : Enseignements à l'université de Reims Champagne Ardernne

Master 2 MEEF :

- Métiers de la formation (CM et TD)

- Méthodologie de recherche (CM et TD)

- Travail partagé et collaboratif (CM et TD)

- Analyse de situations professionnelles (TD)

- Motivation des élèves et difficultés d'apprentissage (TD)

Master 1 MEEF :

- La collaboration avec les familles

- Accompagnement aux travaux de recherche (TER)

Encadrement de mémoires

 

2010/2017 : Enseignements  à L’université de Lorraine

Master Proj’ter (1 et 2) :

- Ingénierie de projet (M2)

- Dispositifs de formation, d'insertion et d'intervention socio-éducative (M1)

Licence professionnelle des métiers de la formation :

- Analyse des besoins en formation

- Conduite de dispositifs en mode projet

- Approches pédagogiques et didactiques

- Conception de scénarios pédagogiques

DURF : Ingénierie pédagogique

Autres interventions pédagogiques :

- Accompagnement de mémoires M2, DURF et LP et et de projets tutorés M1

- Jury de soutenances en M2, DURF et LP depuis 2014

Autres enseignements :

- IFCS : L'évaluation des dispositifs de formation

- PJJ : Ingénierie pédagogique pour les publics en difficulté d'apprentissage

Publications :

LOQUAIS, M., HOUOT, I. (à paraître). La "deuxième chance" : ce que les jeunes sont capables d'en saisir. Emploi formation

LOQUAIS, M. (2018). Ce que s’engager en E2C veut dire. Du jeune « en difficultés » au sujet capable, Savoirs, Numéro spécial : Les écoles de la deuxièmce chance, une formation au lien et à la différence, 13-28.

LOQUAIS, M. (2018). Chapitre 6 : Les capabilités : une nouvelle approche pour penser l’engagement en formation des publics dits « en difficultés » ? In C. Guillaumin, S. Pesce, S. Renier, E. Rusch (dir.), De l’abandon à l’engagement en formation (pp. 133-142). Tours : Presses Universitaires François-Rabelais.

LAVIELLE-GUTNIK N. et LOQUAIS, M. (2015). Promouvoir des modèles pédagogiques à visée citoyenne. Le cas des écoles de la deuxième chance. Education Permanente, HS - 2015-1 - Hors série AFPA 2015 : Quelles pratiques pédagogiques dans l’accompagnement des publics peu qualifiés ?. Pp. 129-136.  http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue...

LOQUAIS, M. (2014). Dispositif et rapport aux contraintes: propositions autour de la notion d'injonction au projet. Le cas d'étudiants "décrochés" de l'université. Recherches & Educations, 11, 141-155.

LAVIELLE-GUTNIK N., LOQUAIS, M. (2014). Professionnalité de formateurs de l'insertion socioprofessionnelle et régulation des rapports sociaux de pouvoir. S&F R&P, 4, 28-41.