Hiromi Takahashi-Romanelli

Grade
Maître de conférences
Coordonnées
Coordonnées

Tél. :  +33 2 99 14 17 39

Courriel : hiromi.takahashi [at] univ-rennes2.fr

Bureau :  SITE RENNES - VILLEJEAN , Bâtiment E, E302

Fonctions et responsabilités

Maitre de conférences en langue et civilisation japonaises

Responsable de l'enseignement de japonais

Responsable des relations internationales avec le Japon

Chercheuse permanente au LiRIS, Laboratoire interdisciplinaire de Recherche en Innovations Sociétales (EA 7481)

Chercheuse du CRCJR, Centre de Recherches sur la Culture Japonaise de Rennes

CV

Doctorat en philosophie, Université Rennes 1 : « Simone Weil. Une Philosophie de la Force et de la Faiblesse », sous la direction de Mme Jacqueline Lagrée. Membres du jury: Catherine Colliot-Thélène,  Miklos Veto, Frédéric Worms

Qualification   Section 17 : philosophie  et Section 15 : langue et civilisation japonaises

DEA de philosophie, Université Poitiers

Master (philosophie française), Tokyo Metropolitan University (Japon)

Master (philosophie française), Sophia University (Japon)

Activités de recherche

Chercheuse permanente au LiRIS, Laboratoire interdisciplinaire de Recherche en Innovations Sociétales (EA 7481)

Chercheuse du CRCJR, Centre de Recherches sur la Culture Japonaise de Rennes

 

Sujets de recherche

Les femmes japonaises entre travail et foyer en zone urbaine

L'évolution sociale des activités féminines dans le Japon moderne et contemporain

L’égalité homme-femme

La philosophie sociale

Activités d'enseignement

Enseignement de japonais (Lansad) de Licence 1 au Master 1

 

Mineure Culture Japonaise :  Licence 1, Licence 2, Licence 3

 

Enseignements antérieurs

Enseignement de japonais (écrit, oral, traduction orale, thème)

à l’INALCO, à l’université de Nantes, LEA anglais-japonais, à l’INSA de Rennes, à l’université Rennes 2

Publications

Articles :

« Mutations des pratiques d'emploi au Japon : l'emploi des femmes et l'inégalité homme-femme », LiRIS Working Paper, No 1, mars 2019.

 

« Transformation of Japanese Employment Practices: Gender inequality and women in employment », Rapport du séminaire « Transfiguration of employment at the time of the globalization and technical innovation », Fondation du Japon (Japan-Europe Intellectuel exchanges in Alsace), avril 2019, p. 33-42.

 

« Paris entre l'admiration et la pauvreté – Des traces d'une écrivaine japonaise des années 1930 », Téoros Revue de recherche en tourisme, n. 37-1, 2018.

URL: http://journals.openedition.org/teoros/3200.

 

« La vie et le travail des prolétaires japonaises des années 1920 HAYASHI Fumiko, pionnière des femmes émancipées », la Nouvelle Revue du Travail, n. 10 (« Genre et rapport au travail »), juin 2017, URL : http://journals.openedition.org/nrt/3077.  

 

« Réponse à "la mort au théâtre" le théâtre Nô japonais et le théâtre Kathakali indien », The Journal of social sciences and humanities, Université métropolitaine de Tokyo, mars 2016, p. 27-32.

 

« Un autre regard d’une femme de l’ère Shôwa : Le petit déjeuner de Hayashi Fumiko », Impressions d’Extrême-Orient [en ligne], le numéro 5, juin 2015.

URL: http://ideo.revues.org/400.

 

« Simone Weil et la science De la critique de la physique moderne à une philosophie de l’équilibre », The Journal of social sciences and humanities, Université métropolitaine de Tokyo, Tokyo, juin 2015,  p. 269-285.

 

Chapitres dans des ouvrages collectifs

 

Hiromi TAKAHASHI, « Simone Weil et Giotto. Le paysage du silence », dans Kazuyoshi YOSHIKAWA (dir), Les écrivains français et la peinture, Tokyo, Suiseisha, janvier 2009, p. 173-195 (en japonais).

 

Traductions 

 

(en collaboration) : Alain Corbain et al., Histoire de la virilité, vol. III, Tokyo, Fujiwara shoten,  2017.

 

Vivenza, Bruitisme, Rotorelief, 2015.

 

Vivenza, Les réalités servomécaniques, Rotorelief, 2015.

 

(en collaboration) : Léon Poliakov, Histoire de l’antisémitisme, l’antisémitisme de nos jours 1945-1991, vol.5, Tokyo, Chikuma shobo, mars 2007.

 

Contrats de recherche

 

Projet ASINEGALE (Asie : l’inégalité et protection sociale), MSHB, 2019-21, participante au projet

 

Projet AMI DESIR, 2017-18, membre d’un projet d’enseignement numérique : « Aide à l’acquisition de trois langues distantes : l’araba, le chinois et le japonais »

 

Conférences et communications :

 

 « Au-delà de l’espoir, en quête de l’égalité : Les Japonaises au travail, entre tradition et transition, les séminaires internationaux », le séminaire internationale Crise et Renaissance au Japon, le 26 décembre 2019 à l’université métropolitaine de Tokyo

 

« Les difficultés des femmes japonaises au travail. Des femmes pionnières, comme HAYASHI Fumiko, aux femmes modernes de ce 21ème siècle », le séminaire organisé par CRCJR (Centre de Recherches sur la Culture Japonaise de Rennes), le 7 mai 2019, Rennes.

 

« The Reassessment of the Traditional Roles of Women », ICAS 11, le 17 juillet 2019, Leiden, Netherlands.

 

« Mutations des pratiques d'emploi au Japon: l'emploi des femmes et l'inégalité homme-femme », le 31 janvier 2019, au séminaire international organisé par le LiRIS « New socio-economic challenges in Japan and China ».

 

« Les Japonaises au travail, entre tradition et transition », le 30 janvier 2019, dans le cadre de la journée d'étude « La société japonaise en mutation » organisé par le Centre des Langues de l'Université Rennes 2.

 

« Transformation of Japanese Employment Practices : Gender inequality and women in employment », le 16 octobre 2018, au Séminaire d’Échanges Intellectuels Europe–Japon : « Transfiguration of employment at the time of globalization and technical innovation », organisé par la Fondation du Japon, le CEEJA et  l’Université de Strasbourg. 

« La vulnérabilité et l'invisibilité : des bonnes aux travailleuses domestiques migrantes au Japon », le 11 septembre 2018, dans le cadre de la journée d'étude « Réseaux, échanges et interactions en Asie » organisée par GIS ASIE Jeunes Chercheurs.

 

« Les femmes, le travail et la société japonaise au XXe et XXIe siècle », le 24 mars 2017, à l'université de Rennes 2, dans le cadre de « l'Amphi des lycéens » organisé par l'université Rennes 2.

 

« HAYASHI Fumiko, pionnière des femmes émancipée – la vie des prolétaires japonaises des années 1920 », le 17 mars 2016, à l’université de Rennes 2, conférence organisée par le Lansad, l'UFR Langues de l’université de Rennes 2 et le Centre de Recherches sur la Culture Japonaise de Rennes.

 

« Réponse à "la mort au théâtre" – le théâtre Nô japonais et le théâtre Kathakali indien », le 28 octobre 2015, dans le cadre d'International Seminars « Literature and death », Université métropolitaine de Tokyo, Japon (conférence en français).  

 

« Le voyage de HAYASHI Fumiko – la féminité et la pauvreté », le 10 octobre 2013 à l’université de Rennes 2, conférence organisée par le Centre de Recherches sur la Culture Japonaise de Rennes.