Photo de Frederique Penot

Frederique Penot

Grade :  
Professeur agrégé (PRAG)
Coordonnées

Courriel frederique.penot [at] univ-rennes2.fr

Fonctions et responsabilités

Professeure Agrégée d’Anglais, Département Langues Etrangères Appliquées, Université Rennes 2.

. Enseignements de langues de spécialités: Langue des Affaires et Gestion, Langue des Médias, et Civilisations britannique et irlandaise.
. Enseignements Master 1: Anglais Communication et Commerce International (M1 parcours Commerce International; parcours Marketing et Management International) et Anglais Négociation et Affaires Internationales (écrit et oral);

. Enseignements Master 2 (ALPI): - Langue des entreprises transnationales et exportatrices – L.E.T.E Anglais.

. Coordinatrice LEA des enseignements de Méthodologie Générale (L1 et L2).

 

Activités de recherche

. Thèse de Doctorat: direction : Mme Nicole Ollier, Professeure des Universités, Université Bordeaux Montaigne, co-direction : M. Pascal Glémain (Maître de Conférence HDR, Université Rennes 2).

Titre: "Récits, images et marketing des territoires du surf Irlande: lectures mythopoétiques d’un surflore irlandais".

 

Mon sujet de recherches, intitulé “Récits, images et marketing des territoires du surf en Irlande : lectures mythopoétiques d’un surflore irlandais”, est fondé sur une approche pluridisciplinaire. Empruntant à la mythocritique de Gilbert Durand et aux études des mythes, entre autres, de Mircéa Eliade et Joseph Campbell, et sur la base de mes lectures et analyses d’entretiens réalisés sur le terrain depuis septembre 2017, ma recherche repose sur l’identification et l’interprétation d’un matériau culturel et symbolique que j’ai nommé et défini comme un « surflore ». Noyau d’une communauté aux marqueurs identitaires forts, je propose de décrire ce matériau par le biais d’une interprétation dépassant les définitions traditionnelles de l’idée de « nation » (« surf nation ») et de le replacer dans le contexte des approches anthropologiques culturelles et des folkloristics modernes et celui des études des groupes communautaires rassemblés autour de la notion de tradition.

Comme les mythes, l’imaginaire surf irlandais, et le matériau culturel par lequel il s’affirme, se transmettent. Ma recherche propose d’exposer et d’étudier les modalités de leur transmission à travers une communication imagée et imaginée, tout à la fois sonore, verbale et visuelle, et de mettre au jour le rôle dialectique d’un mythe proprement irlandais de la glisse dans l’élaboration et la structuration d’une identité des territoires du surf en Irlande, ainsi que d’un nouvel imaginaire identitaire.

Mon étude s’emploie enfin à démontrer comment ces mythes et ces iconographies de la glisse propres à l’Irlande sont réappropriés et insérés dans les stratégies d’énonciation territoriale et de marketing touristique et culturel du pays. Elle propose ainsi de montrer comment, ancré dans cette imagerie symbolique, se développe un marketing de l’imaginaire en Irlande. Empruntant aux méthodologies de l’anthropologie, de la sociologie et du marketing, ma recherche postule que le surf irlandais s’exprime et se représente comme produit de marketing culturel en Irlande. Longtemps centrées sur les traditions et légendes du pays, les stratégies d’énonciation du territoire et de l’identité culturelle du pays se renouvellent à des fins de développement touristique et économique, se réappropriant les conceptions renouvelées de la « maritimité » irlandaise, que j’ai également entrepris de définir et décrire, pour créer une offre touristique attractive. Il s’agit donc ainsi de replacer la glisse et ses expressions au cœur de ces stratégies.

Ancrés dans la réalité économique, sociale et culturelle de l’Irlande et des Îles Britanniques, mes travaux de recherches sont riches de perspectives de collaborations dans les domaines de recherche étudiés (arts visuels, littérature, économie, développement, environnement), et porteurs de projets dynamiques et novateurs dans les programmes d’enseignement dans lesquels j’interviens et m’investis activement au Département LEA à Rennes 2, principalement les enseignements d'Anglais Langue Professionnelle que je dispense auprès de nos étudiants de M1 et M2 (Commerce International, Marketing et Management International), que j'associe régulièrement à ma recherche.

Elle s'accompagne de la réalisation et de la production d'une série documentaire, qui est en cours d'élaboration en collaboration avec la société irlandaise de production de films Pockets Full of Water, à laquelle je suis associée, ainsi que de la production et réalisation d'une série de podcasts: "Daoine na Mara - Tales from the Green Shore", disponible en ligne: https://soundcloud.com/frederique-pnt.

Publications

Participation à des colloques ou journées d’étude :

. 13-16/06/2019: « Religion/Water/Climate: Changing Cultures and Landscapes », International Society for the Study of Religion, Nature and Culture (ISSRNC), University College Cork, co. Cork (Irlande). Communication à venir intitulée « A folkloristic approach to the collecting, classifying, analysing and sharing of the Irish surflore: a proposed method. » Cette communication reprend les points principaux de la présentation du 26 avril 2019 (voir ci-dessous), et en approfondit le cadre épistémologique, notamment dans la présentation de la méthodologie employée et son ancrage dans les méthodes des études folkloriques modernes. Projet de publication dans la revue de l’ISSRNC : « Journal for the Study of Religion, Nature and Culture » (article soumis courant mai 2019).

 

. 26-28/04/2019: « Impact Zones and Liminal Spaces: The Culture and History of Surfing », San Diego State University, Californie (Etats-Unis). Communication intitulée « Tales from the Green Shores: A Proposed Method for the Collection, Classification, Analysis and Sharing of Irish Surflore Narratives: a Folkloristic Approach. » (26 avril 2019). Cette communication présentait le cadre épistémologique de ma recherche et de la phase de collecte de données sur le terrain effectuée depuis septembre 2017. Replaçant la recherche dans le contexte historique et culturel du développement de la pratique du surf en Irlande, la communication présentait le concept de « surflore » développée à l’issue de la phase de collecte d’informations et de recueil de récits, ainsi que l’élaboration et l’application d’une méthode de classification, analyse et partage de ces données. Au terme de cette communication, des propositions de collaborations ont été formulées par des membres du public, ainsi qu’un projet commun avec l’International Association of Surf Research.

 

. 05-06/07/2018: Participation au weekend de lancement et premier cycle de conférences de l’Institute for Women Surfers, Cardiff, Pays de Galles (Royaume-Uni). Présentation à distance de mes travaux et production d’un article, ainsi qu'un court extrait vidéo illustrant mes travaux et les perspectives de la série documentaire « Daoine na Mara ». Je suis désormais associée aux échanges et aux productions de l’Institute qui offre de belles opportunités de rencontres, d’échanges, d’initiatives et de projets, ainsi qu’un forum et un vivier d’idées et d’énergies afin de partager mes travaux et échanger sur des sujets et enjeux étroitement liés à ma recherche.

 

. 11/01/2018: Transatlantic Connections Conference V 2018, Bundoran, co. Donegal (Irlande): organisée par le programme d’Etudes Irlandaises de l’Université de Drew (New Jersey), en association avec l’institut Study Abroad Ireland. Mon intervention intitulée « Tales from the Green Shores – Narratives, images and the marketing of surfing territories in Ireland » entrait dans le cadre du thème de cette 5ème édition: « Kindred Spirits / Dáimh » et présentait le cadre général culturel, historique et social de ma recherche, ainsi que les méthodes employées.

. 20/11/2017 : Organisation d’une séance d’étude, présentations et échanges de mes étudiants de M1, à l’Université Rennes 2: en présence de l’ensemble des étudiants de M1 LEA (spécialités Commerce International, Marketing et Management International), ainsi que des enseignants intervenant dans les enseignements de Master CI et MMI, dix étudiants sélectionnés parmi mes groupes de M1 CI et MMI ont présenté leurs travaux de recherches, études de marché et études d’organisations directement ou indirectement liées à l’industrie du surf irlandaise, réalisées sous ma direction, en lien avec la problématique marketing de mon sujet de thèse, au cours du premier semestre de l’année 2017-2018. En introduction à cette séance, j’ai présenté aux étudiants ainsi qu’à mes collègues les dernières avancées de mes travaux et le premier épisode introductif de la série documentaire « Daoine Mara », complément de ma recherche, afin d’illustrer le caractère pluridisciplinaire et collaboratif de mes travaux.

 

 

 

 

Page personnelle hébergée sur un autre site