Florian Guerin

Grade :  
Attaché temporaire d'enseignement et de recherche (ATER)
Fonctions et responsabilités :

ATER - Département de Sociologie (SHS)

Coordonnées :

Tél. : +33 6 31 32 95 28

Mél. florian.guerin [at] univ-rennes2.fr

Bureau : 313, Bâtiment S, SITE RENNES - VILLEJEAN

CV :

2012-2016 : Doctorant contractuel, Université Paris-Est (ED VTT 528 / Lab’Urba)

2012 : Master 2, Urbanisme-Aménagement-Transport, spécialité Villes, services, usages,parcours Métiers de la recherche en urbanisme, Institut Français d’Urbanisme, cohabilité avec l’École des Ponts et Chaussées, mention bien

2011 : Master 1, Sociologie et Sciences du langage, Université de Rennes 2, mention assez bien

2010 : Licence 3, Sociologie et Anthropologie, Université de Rennes 2, mention bien

2010 : Licence 3, Sciences de l’éducation, Université de Rennes 2, mention bien

2007 : Licence 1, Architecture et Urbanisme, École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie

2006 : Baccalauréat général, section Scientifique, Lycée Assomption (Rennes), mention assez bien 

Activités de recherche :

ACTIVITÉS DE RECHERCHE

 

2012-2017 : Doctorant contractuel en Sociologie et démographie, Urbanisme et aménagement de l’espace - Université Paris-Est (ED VTT 528 / Lab’Urba)

  • "Enjeux socio-urbains du noctambulisme. Les cas de Paris et Madrid au début du XXIe siècle" (soutenance : 23/02/2017), direction : J. Monnet (Lab'Urba, Université Paris-Est) et F. Cruces Villalobos (UNED, Madrid), rapporteurs : C. Deschamps, Y. Winkin, examinateurs : V. Nahoum-Grappe, S. Martinet
  • Axes de recherche : Modes de vie citadins et usages des espaces urbains parisiens et madrilènes ; Représentations socio-historiques des nuits urbaines festives ; Régulations institutionnelles - Politiques publiques transversales de la nuit urbaine ; Sociologie interactionniste des relations de face à face, des relations entre un acteur et sa matrice sociale, des formes de publicisation
  • Méthodologie : qualitative (entretiens semi-directifs et informels, observations directes et participantes, cartes mentales, analyse documentaire) et quantitative (questionnaire sociologique) 
  • Séjours de recherche à la Universidad Nacional de Educación a Distancia, Madrid
  • Résumé : 

Le noctambulisme est un phénomène émergeant dans les villes métropolitaines dynamiques, telles que Paris et Madrid. Sortir en ville la nuit est une pratique démocratisée parmi les jeunes urbains, s’extériorisant des lieux marchands et assimilant en quantité alcool, tabac et drogues. Les représentations sociales négatives font référence tant à une problématique de santé publique (nommée la «défonce» des jeunes vulnérables), qu’à une problématique morale du bien « vivre ensemble ». La symbolique nocturne accentue ces traits.

La nuit est devenue un enjeu électoral. Analyser la construction de la politique publique de la vie nocturne rend compte du décalage des acteurs en négociation avec le noctambulisme. La légitimation des dispositifs sociotechniques de répression s’effectue au moyen d’une participation publique biaisée, dont les sortants sont absents. Les résidents- plaignants s’attaquent au bruit des terrasses, les exploitants d’établissements défendent le développement économique de leur activité, les institutionnels encouragent l’attractivité touristique nocturne.

Or, ce phénomène social met en lumière la désynchronisation des rythmes sociaux entre eux et des temporalités urbaines, relative à la troisième modernité. Comprendre comment les sortants publicisent en situation cette désynchronisation permet de mettre à jour les valeurs et normes produites. Il s’agit d’étudier leurs tactiques face à la programmation urbaine, la gestion du stigmate qu’ils portent, les formes de légitimation dans l’investissement ordinaire des nuits urbaines. En leur redonnant la parole, apparaissent des conflits symboliques de cohabitation nocturne, une problématique de reconnaissance de la jeunesse.

Mots-clés : Noctambulisme ; interactionnisme symbolique ; désynchronisation ; reconnaissance ; publicisation 

 

2012-2017 : Membre du Groupe Thématique « Mobilités Urbaines Pédestres » - Labex FutursUrbains, dir. Hélène Charreire (UPEC) et Jean-Paul Hubert (IFSTTAR)

  • Enquête sur la place de la marche dans le fonctionnement de la rue Faubourg du Temple, commanditée par la Direction de la Voirie et des Déplacements - Mairie de Paris. Responsable du volet « nocturne » : recueil et analyse de données, coordination d’un groupe d’experts, synthèse
  • Conseils pour la mise en place de la "Stratégie Paris piétons" - Direction de la Voirie et des Déplacements - Mairie de Paris
  • Séminaires scientifiques sur la constitution de l’objet « marche »
  • Echanges de recherche avec Mexico - Universidad Nacional Autónoma de México, sur les objets "marche" et "trottoirs"

 

2011 : Stagiaire - Programme européen «Gouvernance des trajectoires éducatives en Europe (GOETE) » – Laboratoire ESO-Rennes, dir. Isabelle Danic (2 mois)

  • WP4 & WP5 : saisie de données, analyses de données quantitatives, rédaction de synthèses thématiques

 

ANIMATION DE LA RECHERCHE 

 

2015-2017 : Co-coordination d’ouvrages scientifiques collectifs :

  •   MONTANDON, Alain, HERNANDEZ, Edna, GUÉRIN, Florian (dir.) (2017), Cohabiter les nuits urbaines. Rennes : Presses universitaires de Rennes

 

2013-2017 : Co-organisation et orientation scientifique de colloques :

  •   Lab’Urba, Lavue, Pacte, Prodig (2015), « Cohabiter les nuits urbaines. Penser, sentir et narrer la vie nocturne », Paris – Marne la Vallée, 05-06 mars. Rédaction de l’appel à communication, pré-évaluation des communications, constitution d’un comité scientifique, organisation matérielle et logistique, recherche de financements et partenariats, communication :
  • GT Mobilités Urbaines Pédestres – Labex FutursUrbains (2015), “The intricacy of walking and the city. Methods and Experiments”, Paris – Marne la Vallée, 21-23 janvier. Rédaction de l’appel à communication, constitution d’un comité scientifique, organisation matérielle et logistique, réalisation d’une exploration nocturne
  • Géographie-Cités, Lab’Urba, Lavue, (2013), « Le hors-champ des recherches doctorales sur l’urbain et les territoires : théories, méthodes et postures de recherche », Association Française de Sociologie – RT9, Paris, 22 novembre Rédaction de l’appel à communication, constitution d’un comité scientifique, organisation matérielle et logistique, recherche de financements et partenariats

 

2012-2017 : Membre de Passerelle, association des doctorants du Lab’Urba

  • Séminaires mensuels des doctorants
  • Membre du Comité de rédaction de la Lettre (n°16, n°21) 

 

EXPERTISE

 

2015-2017 : Consultant spécialiste de la vie nocturne

  • Les « Rencontres européennes du tourisme nocturne #2 » – AMUON/Les Pierrots de la nuit : mise en place du dispositif méthodologique des marches urbaines exploratoires de nuit, synthèse
  • Les « Pôles de flux nocturnes » - Direction de la Démocratie, des Citoyens et des Territoires / Mairie de Paris : coordination de l’étude (chercheurs, 120 étudiants de Licence 1, mémoire de Master 1 Génie urbain), rapport professionnel
  • Le Conseil de la nuit parisien : participation au groupe "Tranquillité publique" en tant qu'expert ; conseils pour la mise en place d'un référentiel sur la prise en compte des temporalité dans l'aménagement des espaces urbains

 

2016-2017 : Consultant spécialiste des usages urbains

  • Etat des lieux des usages de "Paris Rive Gauche" - Semapa / Mairie de Paris : mandataire de l'étude avec 4 jeunes chercheurs, réalisation d'entretiens, d'observations et d'une marche commentée, rapport professionnel

 

2011-2013 : Membre du Conseil Administratif de la « Junior conseil pour l’innovation urbaine et numérique (JINU) » - Institut Français d’Urbanisme

  •  Revue de presse, veille médiatique, conception d’une plateforme web
  •  Organisation d’une conférence sur l’utilisation des NTIC dans les pratiques urbaines

 

 

 

Activités d'enseignement :

2017 : ATER, Université de Rennes 2 :

  • TD "Grands courants de la sociologie" (12h x 2), L2 Sociologie, dir. Sophie Le Coq. Lecture critique de sociologues représentatifs des grands courants de la sociologie. Réalisation d'exposés oraux. Apprendre à se placer dans un débat scientifique.
  • TD "Les transformations de la société française contemporaine" (12h x 2), L1 Sociologie, dir. Anne Le Bris. Lecture critique de textes sociologiques contemporains. Réalisation de dossiers critiques à partir d'un élément de fiction. Se confronter aux mutations sociales et à leurs conséquences.
  • TD "Pratiques de recherche" (12h x 3), L1 Sociologie, dir. Emilie Potin. Initiation sur le terrain à l'observation ethnographique. Lecture critique de textes méthodologiques. Réalisation d'une note d'observation

 

2013-2015 : Moniteur, Université Paris-Est Marne-la-Vallée :

  • TD « Sources et méthodes en sociologie » (36h x 3), L1 Sciences Humaines et Sociales, dir. Bilel Benbouzid. Co-responsable des chargés de TD. Modification du cours et de la brochure. Lecture de textes classiques de méthodologie et état de l’art (fiches de lecture). Initiation à l’enquête de terrain collective et à l’analyse des données recueillies (dossier de recherche de 20-30 pages, partiel)
  • TD « Sociologie urbaine » (24h), L2 Sociologie, dir. Gwendal Simon. Élaboration du cours. Lecture de textes classiques et récents sur les enjeux urbains et les politiques sociales et territoriales (exposé problématisé à partir d’un corpus documentaire, analyse de textes)
  • « Atelier professionnel », Licence 3, Institut Français d’Urbanisme, dir. Edna Hernandez et Gwendal Simon. Responsable du volet « nocturne » de l’enquête collective. Formation des étudiants à la méthodologie de l’enquête en espace urbain de nuit. Recueil et analyse de données (rapport professionnel)

 

2012, 2016 : Enseignant-vacataire, Université Paris-Est Marne-la-Vallée :

  • CM « Métiers et identités professionnelles » (18h), M1 Sociologie « Conduite du changement, compétences et organisation », dir. Alexandre Mathieu-Fritz. Élaboration du cours et de la brochure. Initiation à la sociologie des groupes professionnels via la perspective interactionniste d’E. C. Hughes, d’A. Strauss, etc. (partiel, exposé problématisé à partir des données du mémoire de recherche)
  • TD « Sources et méthodes » (33h), L1 Sciences Humaines et Sociales, dir. Benoit Lelong. Modification du cours et de la brochure. Lecture de textes classiques de méthodologie et état de l’art (fiches de lecture). Initiation à l’enquête de terrain qualitative et quantitative. Analyse des données recueillies (compte-rendu à partir d’un entretien, d’une observation et d’un questionnaire, partiel)
  • TD « Méthodologie du Travail Universitaire » (31h), L1 Mathématiques Appliquées aux Sciences Sociales, dir. Estelle Bellity. Élaboration du cours. Initiation à la recherche en sciences sociales (dossier de recherche documentaire problématisée)

 

2010-2011 : Enseignant-vacataire chargé de Travaux Dirigés, Université de Rennes 2 :

  • TP « Raisonnement sociologique » (12h), L1 Sociologie, dir. Sophie Le Coq Élaboration du cours. Initiation à la recherche en sociologie : fiche de lecture, enquête de terrain, écriture scientifique, vulgarisation scientifique (projet de recherche)
  • TD « Méthodologie documentaire et informatique » (21h), L1 Sociologie Co-élaboration du cours. Initiation à la recherche documentaire, à l’évaluation des informations et à l’utilisation des outils informatiques
  • TD « Méthodologie du projet professionnel » (10h), L1 Sociologie, dir. Sandrine Roucelin. . Construction d’un parcours professionnel et inscription de son parcours dans un champ professionnel, participation à un séminaire 

 

Publications :

PUBLICATIONS

 

Articles dans une revue à comité de lecture :

  • HERNANDEZ, Edna, GUÉRIN, Florian, (2016), “La experiencia de la caminata urbana durante la noche”. Alteridades, vol. 26, n° 52, México: Universidad Autónoma Metropolitana Unidad Iztapalapa, pp. 35-49
  • (2015), « L’easyjet-setting de Paris à Berlin. Les enjeux urbains d’une pratique sociale a priori informelle, un type de tourisme d’élite nocturne et festif ». Téoros : Le tourisme urbain hors des sentiers battus, vol. 34, n° 1-2, Montréal : Université du Québec

 

Chapitres d’ouvrages :

  • (À paraître), « L’art de cohabiter à Chueca. La fabrique informelle du citadin nocturne », MONTANDON, Alain (dir.), Cohabiter les nuits urbaines, Rennes : Presses Universitaires de Rennes

 

Articles dans d’autres revues :

  • (2014), « Du passé à l’avenir ou comment l’Histoire nyctalogique peut-elle être source d’enseignements pour prospecter la gestion des nuits urbaines festives ? », La Lettre Passerelle, n° 17, Université Paris-Est : Lab’Urba, janvier

 

Rapports de recherche et d’études :

  • (2016), "Les polarisations nocturnes en ville. Un état des lieux des polarisés nocturnes parisiennes", compte-rendu d'une étude réalisée pour la DDCT/Mairie de Paris, novembre, 53 pages
  • (2015), "Une nuit à Paris. Une marche urbaine exploratoire de nuit dans Paris", compte-rendu d’un dispositif méthodologique mis en place lors des « Rencontres européennes du tourisme nocturne #2 », AMUON/Les Pierrots de la nuit, 32 pages
  • (2014), contribution à J. Monnet & E. Hernandez (coord.), "La place de la marche dans le fonctionnement de la rue du Faubourg du Temple à Paris", compte-rendu d'une étude réalisée par le Groupe “Mobilités Urbaines Pédestres” (Labex Futurs Urbains, Université Paris-Est) pour la Mairie de Paris (Agence de la Mobilité, Direction de la Voirie et des Déplacements), 26 novembre, 35 pages

 

Travaux universitaires :

  • (2012), « Les jeunes noctambules à Paris et à Rennes. Une micro-écologie des relations en public nocturnes », Mémoire de Master 2 en Urbanisme et aménagement, Institut Français d’Urbanisme, tutoré par J. Monnet et C. Cuny (Lab’Urba)
  • (2011), « Essai de traduction des pratiques festives nocturnes en ville. Dialectique d’une spatio-temporalité appropriée par les jeunes», Mémoire de Master 1 en Sociologie, Université de Rennes 2, tutoré par E. Le Breton (Eso-Rennes)
  • (2010), « Jazz au féminin. Différenciation sexuelle sur la scène jazz rennaise », Mémoire de Licence 3 en Sociologie, Université de Rennes 2, tutoré par S. Le Coq
  • (2010), « Marchandisation du savoir en ligne. La nouvelle ère du plagiat », Mémoire de Licence 3 en Sciences de l’éducation, Université de Rennes 2, tutoré par C. Derrien et G. Lameul
  • (2008), « Printemps au placard ? Etre(s) gay(s). Visibilité et intégration des homosexuels dans un cadre urbain », Mémoire de Licence 1 en Sociologie, Université de Rennes 2, tutoré par J. Gandoulou 

 

COMMUNICATIONS 

 

Colloques internationaux avec comité scientifique :

  • MONNET, J., HERNANDEZ, E., ALVAREZ, P., GUERIN, F., KOZLOWSKI, J., MARGIER, A., PRADEL, B., ROUSSEL, J., (2015), « L’autre : l'irruption de la ville dans la marche ? Le cas d’une rue commerçante dans la ville-centre », Colloque international The intricacy of walking and the city. Methods and Experiments, Marne-la-Vallée : Labex FutursUrbains (MUP), 21-23 janvier
  • (2014), « L'easy-jetsetting ou les enjeux métropolitains d'un tourisme interstitiel », Colloque international Le tourisme hors des sentiers battus : coulisses, interstices et nouveaux territoires touristiques, Paris-Sorbonne : ASTRES, 21-23 mai

 

Journées d’étude et séminaires :

  • (2016), “Night-walks: how to manage the crossing between sensitive strolling and utilitarian mobility?”, séminaire bilatéral Los espacios del caminar en la ciudad, UNAM (Mexico), 11-12 avril
  • (2013), “Examine the night-strolling. How to conceptualize urban night-life?”, séminaire doctoral, rencontre avec N. Garcia Canclini, Université Pars-Est, 24 mai
  • (2013), «Les nuits urbaines médiatisées : changer de regard. Des perceptions et représentations externes de la nuit aux perceptions, vécus et narrations internes », Journées d'étude « Villes de nuit / vie nocturne », Université de Montréal (UDEM), Québec, 10-11 avril 
Autres informations :

Activités culturelles :

  • Pratique du saxophone (jazz) ; conférences et séminaires ; expositions ; voyages ; ouvrages et revues de sociologie, d’urbanisme, de jazz ; romans et poésie du XIXème siècle

Activités sportives :

  •  Tennis ; footing Activités associatives :

Activités associatives :

  • 2012-2016 : Membre de Passerelle, associations des doctorants du Lab’Urba (séminaires internes, réflexions sur la condition de doctorant et le travail collaboratif)
  • 2011-2013 : Administrateur de la junior conseil JINU – Institut Français d’Urbanisme (pôle Veille)
  • 2008-2011 : Administrateur du CGLBT – Rennes (accueil et convivialité, militantisme, prévention sanitaire, lutte contre les discriminations)