Christine Ferlampin-Acher

Grade
Professeur des universités
Fonctions et responsabilités

Enseignant chercheur en langue et littérature française du Moyen Âge (domaine de recherche principal: la littérature arthurienne)

 

Directrice du CELLAM EA 3206

 

membre senior de l'Institut Universitaire de France (2012-2017)

 

Responsable du projet arthurien rennais (LATE, Littérature Arthurienne Tardive en Europe)

 

membre élu du CNU 9e section (2012-2019)

CV

- Ancienne élève de l’ENS Sèvres-Ulm (L1983) - 1986 : Agrégation de Lettres Modernes - 1989 : Soutenance de Thèse sur le sujet: «Magie et surnaturel dans les romans de chevalerie en prose au XIIIème et au XIVème siècle en France», à Paris IV - 2000 : Soutenance d'Habilitation à Diriger des Recherches sur «Merveilleux et roman (XIIe-XVe siècles)», à Paris IV 1988 –1990 : Agrégée Normalienne Doctorante à l'Université de Paris-IV Sorbonne 1990- 1994 : Maître de Conférences en langue et littérature du Moyen Age et de la Renaissance à l'Université de Reims 1994-2000 Maître de Conférences en littérature du Moyen Age et de la Renaissance à l'Université Paris IV- Sorbonne depuis le 1er septembre 2000 Professeur de langue et littérature du Moyen Age, Université Rennes 2- Haute Bretagne

2012-2017: membre senior de l'IUF

 

Activités de recherche

-langue et littérature médiévales: éditions de texte;

- recherches sur la littérature médiévale, sur le merveilleux, sur le genre romanesque et ses rapports au merveilleux;

- rapports entre littérature et folklore

- recherche sur le roman arthurien tardif, en particulier sur le roman de Perceforest

- reprises arthuriennes, des éditions du XVIe siècle aux récritures modernes (fantasy, littérature de jeunesse)

Activités d'enseignement

Langue et littérature du Moyen Âge

master enseignement : histoire de la langue française et ancien français

master recherche: genèse et transmission des textes: la matière de Bretagne

UEP métiers de l'enseignement second degré "histoire de la langue et ancien français"

Cours d'agrégation: langue et littérature du Moyen Âge.

Publications

25 ouvrages parus, 2 ouvrages de vulgarisation parus, 3 livres sous presse, 1 en cours de finalisation

167 articles parus, 16 articles sous presse ou à paraître, 10 articles brefs et préfaces, 62 comptes-rendus, articles de dictionnaires, articles de catalogues, catalogues, articles de vulgarisation.

Les articles publiés jusqu’en 2016 inclus sont disponibles sur HAL en version pré-print (sauf pour les publications Brepols, qui ont imposé un embargo).

 

Sur les 167 articles publiés, 64 sont des communications dans des colloques ou congrès.

 

I. Livres :

 

a) Livres publiés sans collaboration (3 monographies, 4 éditions de texte et traductions avec introduction littéraire et linguistique développée, 1 édition d’actes de Journée d’étude en ligne)

 

Monographies 

1) Fées, bestes et luitons. Croyances et merveilles dans les romans français en prose (XIIIe-XIVe siècles), Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, 2002 (497 pages; CR par M. White-Le Goff, dans Cahiers de recherches médiévales, 2002 ; par M. Colombo-Timelli dans Studi Francesi, t. 142, 2004, p. 155-156);

2) Merveilles et topique merveilleuse dans les romans médiévaux, Paris, Champion, 2003 (567 pages; CR A. Leclercq dans Cahiers de Recherche Médiévale, t. 48, 2005, p. 392-294, par M. Colombo Timelli dans Studi Francesi, 147, p. 612 ;  par F. Brandsma dans Romance Philology, t. 58, 2005, p. 331-334 ; par M. Colombo-Timelli, dans French Review,79, 2006, p. 609-610 ; par Cl. Lachet dans Le Moyen Âge, 2006, p. 722-723 ; par N. Lacy, dans Zeitschrift für romanische Philologie, t. 123, 2007, p. 512-515) ;

3) Perceforest et Zéphir : propositions autour d’un récit arthurien bourguignon, Genève, Droz, « Publications romanes et françaises », 2010 (465 p., CR par A. Berthelot, Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, http://crm.revues.org/12388; par D. Delcourt, Arthuriana, t. 22, I, 2012, p. 124-125 ; par S. Huot, Medium Aevum, t. LXXXI, 2012, p. 160-162 ; par L. Campbell, French Review, 2013, p. 86-87) ;

 

Editions de textes

4) Le roman de Tristan en prose (version du manuscrit BnF. fr 757), t. V, Paris, Champion, Classiques Français du Moyen Âge 153, 2007 (608 p. CR de L. Leonardi dans Medioevo Romanzo, 2008 ; par P. T. Ricketts, dans Le Moyen Âge, t. 111, 2007, p. 519-520 ; C. R. B. Milland-Bove, dans Le Moyen Âge, t. 114, 2008, p. 724-726 ; J. Ch. Lemaire dans Bulletin codicologique, 2008, p. 225 ; par J. Ch. Herbin dans Romania, 2011, p. 223 ; par R. Trachsler, dans Cahiers de Civilisation Médiévale, t. 58, 2015, p. 88-93) ;

5) Guillaume d’Angleterre, éd., trad. et présentation, Paris, Champion, Champion Classiques, 2007 ( 289 p. ; C. R. par C. Pierreville, Le Moyen Âge, t. CXV, 2009, p. 394-5 ; par A. Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, Band 126 Heft 2, p. 374-376 ; par Norris J. Lacy, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, t. 120-2, 2010, p. 193-194 ; par Maria Colombo Timelli, dans Studi Francesi, t. 52, 2009, p. 291 ; E. Burgio dans Medioevo Romanzo, t. 33, 2009, p. 191-192 ; par G. Roques dans Revue de Linguistique Romane, 72, 2008, p. 263-265 ; par Francesco Capaccioni dans Studi Medievali, t. 53, 2012, p. 453-454) ;

6) Guillaume de Palerne, présentation (114 p.)  et traduction, Paris, Garnier Classiques, 2012 (287 p. ; CR par G. Girbea, Cahiers de Civilisation Médiévale, t. 59, 2016, p. 92-94) ;

7) Artus de Bretagne, Paris, Champion, Classiques Français du Moyen Âge, n°180, 2017, CCXXXV p. + 1106 p. (CR par K. Busby, French Studies, 72, 2018, p. 427-428, H. Bouget, Annales de Bretagne, 124, 4, 1017, p. 200-203 et Maria Colombo Timelli, Romania, 136, 2018, p. 492-496) ;

 

Direction de collectifs

8) Perceforest, un roman arthurien et sa réception, dir. C. Ferlampin-Acher, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (« Interférences »),  2012 (463 p. ; C. R. par Andréa Rando Martin, « Redorer le blason du Perceforest : études sur un roman arthurien », Acta Fabula, Notes de lecture, URL : http://www.fabula.org/revue/document7512.php) ;

9) Artus de Bretagne, du manuscrit à l’imprimé (XIVe-XIXe siècle), dir. C. Ferlampin-Acher, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (« Interférences »), 2015, 363 p.;

10) Arthur après Arthur la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien (1270-1530), dir. C. Ferlampin-Acher, Rennes, Presses Universitaires de Rennes (« Interférences »), 2017, 661 p. (C.R. par Maria Colombo Timelli, dans Studi Francesi, 188, 2019, p. 337-340) ;

11) Arthur en Europe à la fin du Moyen Âge. Approches comparées (1270-1530), dir. C. Ferlampin-Acher, Paris, Garnier, 2020, 293 p. ;

12) LATE (1270-1530) : La matière arthurienne tardive en Europe. Late Arthurian Tradition in Europe), dir. C. Ferlampin-Acher, Rennes, Presses Universitaires de Rennes ; 2020 (83 art. en anglais et français; encyclopédie de 1400 pages).

 

13) Actes en ligne de la journée d’études des jeunes chercheurs arthuriens, Rennes 2, 6 juin 2019 (avec la contribution de C. Mélou-Le Ferrand) : https://siafrance.hypotheses.org/journee-des-jeunes-chercheurs-de-la-branche-francaise-de-la-societe-internationale-arthurienne

 

Livres publiés en collaboration

14) Artus de Bretagne. fac-similé de l'édition de 1584, en collaboration avec N. Cazauran, Paris, Presses de l'Ecole Normale Supérieure, 1996, 307 p.;

15) La fée et la guivre: le Bel Inconnu de Renaut de Beaujeu, Approche littéraire et Concordancier, en collaboration avec M. Léonard, Paris, Champion, 1996, 220 p.;

16) Le roman d'Alexandre en prose du manuscrit Royal 15 E VI de la British Library, édition du texte, reproduction et analyse des miniatures, en collaboration avec Y. Otaka et H. Fukui, Tokyo, 2003, 270 p., diff. Droz ; la traduction en japonais est parue en 2008.

17) Amadas et Ydoine, éd. et trad. C. Ferlampin-Acher et D. Hüe, Paris, Champion Classiques, 2020, 608 p.

 

Co-direction d'actes de colloques ou congrès

18) Merlin, dir. D. Quéruel et C. Ferlampin-Acher, Paris, Ellipses, 2000, 128 p.;

19) Le Monde et l'Autre Monde, dir. D. Hüe et C. Ferlampin-Acher, Orléans, Paradigme, 2002, 457 p. ;

20)  Enfances arthuriennes, actes du colloque de Rennes, 2003, dir. C. Ferlampin-Acher et D. Hüe, Orléans, Paradigme, 2006 ( 359 p. ; CR de Logan E. Whalen, dans Revue Critique de Philologie Romane, 2007, p. 228-232) ;

21) Lignes et lignages, actes du 3e colloque arthurien de Rennes, dir. C. Ferlampin-Acher et D. Hüe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, 300 p. (C.R. par Logan Wahlen dans Revue Critique de Philologie Romane, t. 8, 2007, p. 228-231) ;

22) Sommeil, songes, et insomnies, actes du colloque de la SLLMOO, Rennes 28 et 29 septembre 2006, dir. C. Ferlampin-Acher et  E. Gaucher, Perspectives Médiévales, 32, 2008, 310 p.;

23) Actes en ligne du 22e congrès international arthurien, Rennes, dir. Denis Hüe, Anne Delamaire et C. Ferlampin-Acher, www.sites.univ-rennes2.fr/celam/cetm/actesIAS/index.htm

24) Matières à débat. La notion de matière littéraire au Moyen Âge, dir. C. Ferlampin-Acher et C. Girbea, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, 734 p.;

25) Arthur en Europe à la fin du Moyen Âge. Approches comparées (1270-1530), dir. par C. Ferlampin-Acher, Paris, Classiques Garnier, 2020, 293 p.

 

Ouvrages de vulgarisation

Mythes et réalités. Histoire du roi Arthur, Christine Ferlampin-Acher et Denis Hüe, Rennes, éditions Ouest France, 2009, 127 p. repris en collection de Poche « Poche Histoire » Ouest France, 2012 (rééd. 2017) ;

Arthur, Lancelot, le Graal. Le Grand Roman, Rennes, Ouest France, 2010, 348 p.

 

Ouvrages sous presse

Femmes sauvages et ensauvagées dans les arts et les lettres (Moyen Âge – XXIe siècle), C. Ferlampin-Acher et B. Boerner (dir.), Presses universitaires de Rennes, parution fin 2020 ;

Artus de Bretagne, introduction et traduction, Paris, Champion, texte remis ;

Mélanges médiévistes et encyclopédiques en l'honneur de Denis Hüe, dir. C. Ferlampin-Acher et F. Pomel, Paris, Classiques Garnier, texte remis (mai 2020)

 

Ouvrages en cours de préparation (textes réunis, en cours de présentation)

La tradition manuscrite du Tristan en prose, en collaboration avec D. de Carné, actes du colloque de Rennes,  manuscrit soumis et accepté par Garnier ;

 

Articles

Articles parus dans des revues à comité de lecture et à audience internationale (29)

1) «Le sabbat de vieilles barbues dans Perceforest», dans Le Moyen Age, t. 99,  1993, p. 471-504;

2) «Fées et déesses dans Perceforest», dans Bien dire et bien aprandre. Revue de médiévistique. Fées, dieux et déesses au Moyen Age, Lille, 1995, p. 53-71;

3) «Aux frontières du merveilleux et du fantastique dans Perceforest», dans Merveilleux et fantastique au Moyen Age, 2, Revue des Langues Romanes, t. 101, 1997, p. 81-111;

4) «Comique et merveilleux», dans Arthurian Literature, t. 19 [Comedy in Arthurian Literature, K. Busby (dir.)], 2002, p. 17-47;

5) «La nuit des temps dans Perceforest: de la nuit de Walpurgis à la nuit transfigurée»,  dans Revue des Langues Romanes, t. 106/2, 2002, p. 415-436;

6) «La peur du monstre dans le roman médiéval», dans Travaux de littérature, t.17, 2004, p. 119-134 ;

7) «Fausse creance, mauvaise loi et conversion dans Perlesvaus », dans Le Moyen Age, t. 111, 2005, p. 293-312 ;

8) « Daphné dans les textes français du Moyen Age : des amours réticentes » dans Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises (Ovide en France), t. 58, 2006, p. 291-308 ;

9) « Perceforest et le roman : « Or oyez fable, non fable mais hystoire vraye selon la cronique », dans Études Françaises, t. 41, 2006, [De l’usage des vieux romans », F. Gingras et U. Dionne (dir.), p. 39-61 ;

10) « Les vers dans Perceforest : la promesse d’une Révélation », dans Écrire en vers, écrire en prose : une poétique de la révélation, C. Croizy-Naquet (dir.), Littérales, t. 41, 2007, p. 209-227 ;

11) « La table ronde dans Les Merveilles de Rigomer», dans Cahiers de Recherches Médiévales, [La Table Ronde après Chrétien de Troyes, W. Kibler (dir.)], t. 14, 2007, p. 49-59 ;

12) « Fleurs de rhétorique, Buissons Ardents et Arbres de Jessé: autour de quelques comparaisons, métaphores et paraboles dans Perceforest », dans Le Moyen Français, t. 59, 2007, p. 205-231;

13) « Guillaume de Palerne, une parodie ? » dans Cahiers de Recherches Médiévales, t. 15, 2008,  [La tentation du parodique dans la littérature médiévale,  E. Gaucher (dir.)], p. 59-72 ; 

14) « Croquer le marmot dans Guillaume d’Angleterre : l’anthropophagie et l’inceste au service d’un détournement parodique de l’hagiographie», dans Romanische Forschungen, t. 121, 2009, p. 343-357 ;

15) « À la croisée des cultures : Perceforest roman arthurien tardif », dans La littérature française au croisement des cultures, Travaux de littérature, t. 22, 2009,  p. 81-91 ;

16) « Perceforest : de l’entremets et de l’entrelardement au pastiche, ou l’art de cuisiner les textes », dans Etudes Françaises, t. 46, 2010 [Faute de style : En quête du pastiche médiéval, I. Arseneau (dir.)], p. 79-97 ;

17) « Féerie et idylles : des amours contrariées », dans Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, t. 20, 2010, [Le roman idyllique à la fin du Moyen Âge, M. Szkilnik (dir.)], p. 29-42 ;

18) « La « cervitude » amoureuse : les déguisements en cervidés dans le livre V de Perceforest », dans Revue des Langues Romanes, t. 114, 2010, [Le déguisement dans la littérature française du Moyen Âge (suite), J. Dufournet et Cl. Lachet (dir.)], p. 309-326 ;

19) « Le sang dans Perceforest : du sang real au sang du Christ », dans Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, t. 21, 2011, [dossier Perceforest S. Huot (dir.)], p. 153-168 ;

20) « Les morts violentes de Darnant, Estonné et Bruyant dans Perceforest : l’Histoire imprévue », dans Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, t. 22, 2011, [dossier L’imprévu B. Méniel (dir.)], p. 293-305 ;

21) « La matière arthurienne en langue d’oïl à la fin du Moyen Âge : épuisement ou renouveau, automne ou été indien ? », dans Bulletin Bibliographique de la Société Internationale Arthurienne, t. 63, 2011, p. 258-294 ;

22) « Le Voyage d’Outremer de Bertrandon de la Broquière : récit de pèlerinage, rapport d’espionnage ou récit de voyage ? », dans Travaux de Littérature, t. 26, 2013, [Itinéraires littéraires du voyage, F. Moureau (dir.), avec la collaboration de M.-C. Gomez-Géraud et Ph. Antoine], p. 11-22 ;

23) « Les enfances de Perceval dans le Tristan en prose : jeunesse du héros et genèse du texte », en collaboration avec D. de Carné, Journal of the International Arthurian Society, t. 1, 2013, p. 50-80 ;

24) « Aristote au Moyen Âge, un personnage littéraire (XIIe-XVe siècles)? », dans Travaux de Littérature, t. 27, 2014, [La littérature française et les philosophes, P.-J. Dufief (dir.)], p. 13-25;

25) « Se promène-t-on dans les romans médiévaux avant 1450 ? », dans Travaux de littérature, t. 28, 2015, [Écrire la promenade, Philippe Antoine (dir.)], p. 11-25 ;

26) « De la geste au geste: jeux de main et caresses dans Artus de Bretagne », dans Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, t. 30, 2016, [Experiment in fiction framing and reframing romance at the end of the middle ages, and beyond, J. Taylor (dir.)], p. 297-313 ;

27)  « Le romancier et le traducteur au Moyen Âge: autour de quelques pratiques et postures (XIIe-XVe siècle) », dans Travaux de littérature, t. 31, 2018, p. 13-39 ;

28) « Arthur après Arthur, Don Quichotte avant Don Quichotte : Artus de Bretagne (c. 1300) : roman de chevalerie, roman de clergie ?  dans Don Quichotte avant Don Quichotte ? Les récits de chevalerie du XIVe au XVe siècle en France, Italie et Espagne, M. Szkilnik et C. Croizy-Naquet (dir.),  revue en ligne publiée par l’université de València Tirant (Bulletí informatiu i bibliográfic de literatura de cavalleries):https://ojs.uv.es/index.php/Tirant/index ; 2019,  p. 89-100 ;

29) « Muable comme la lune : les diverses faces de la lune dans Artus de Bretagne (vers 1300), entre roman arthurien et roman de clergie », Romance Philology, t. 73,  2019, [Special Issue: Philologists on the Moon (in celebration of the 50th anniversary of the Apollo 11 Moon Landing)], p. 291-321;

 

Articles parus dans des revues autres avec comité de lecture (8)

1) «Les déceptions dans Perceforest: du fantosme au fantasme», dans Félonie, trahison, reniements au Moyen Age, Les Cahiers du C.R.I.S.I.M.A. [Montpellier, Publications de l’université Paul-Valéry], 3, 1997, p. 413-430 ;

2) «Artus de Bretagne: une histoire sans fin», dans Clore le récit: recherche sur les dénouements romanesques, PRIS-MA [Poitiers, CESCM], t. 15, 1999, p. 53-68;

3) «Perceforest: merveilleux et lumière», dans Clarté: Essais sur la lumière, PRIS-MA [Poitiers, CESCM], t. 17, 2002, p. 187-207;

4) «Pour qui sonne le glat? Propositions autour du laikibrait et des romans arthuriens en prose», dans La Voix dans l’écrit, PRIS-MA [Poitiers, CESCM], t. 21, 2005, p. 17-34 ;

5)  « La Table Ronde dans la Suite du Roman de Merlin », dans Méthode !, t. 11, 2006, p. 33-43 ;

6) « Merlin dans les livres pour jeunes lecteurs en France », dans L’Esplumeor, t. 7, 2008, p. 25-36 ;

7) « Les discours de Zéphir, figure merlinienne, dans Perceforest »  dans l’Esplumeoir, t. 10, 2011, p. 7-19 ;

8) « Les chevauchées dans Erec et Enide de Chrétien de Troyes : l’invention du roman de chevalerie », dans PRIS-MA [Allures médiévales. Essais sur la marche et la démarche], t. 27, 2013, p. 49-64 ;

 

Articles parus dans des volumes d’actes de colloques, journées d’études et congrès à comités internationaux (64)

1) «La géographie et les progrès de la civilisation dans Perceforest», dans Provinces, régions, terroirs au Moyen Age, de la réalité à l'imaginaire, Actes du Colloque International des Rencontres Européennes de Strasbourg, 19-21 septembre 1991, B. Guidot (dir.), Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 275-290;

2) «Les tournois dans les romans de Chrétien de Troyes: l'art de l'esquive» dans Amour et chevalerie dans les romans de Chrétien de Troyes, Actes du colloque de Troyes (27-29 mars 1992), D. Quéruel (dir.), Besançon, Annales littéraires de l'Université de Besançon, Les Belles Lettres, 1995, p. 161-190;

3) «Larron contre luiton: les métamorphoses de Maugis», dans les actes du colloque Entre épopée et légende : les quatre fils Aymon ou Renaut de Montauban, D. Quéruel (dir.), D. Guéniot, Langres, 2000, p. 101-118;

4) «Perceforest et ses decepcions baroques», dans Deceptio. Mystifications, tromperies, illusions de l'Antiquité au XVIIe siècle, Actes du colloque MA-REN-BAR, F. Laurent et F. Dubost (dir.), Montpellier, Publications de l'Université Paul-Valéry, 2000, p. 441-465;

5) «D'un monde à l'autre: Artus de Bretagne entre mythe et littérature, de l'antiquaire à la fabrique de faux meubles bretons», dans Le monde et l'autre monde, Actes du premier colloque international arthurien de Rennes, D. Hüe et C. Ferlampin-Acher (dir.), Orléans, Paradigme, 2002, p. 129-168;

6) «Le rôle des mères dans Perceforest», dans Arthurian Romance and Gender, actes du congrès international arthurien de 1993, F. Wolfzettel (dir.), Amsterdam  Atlanta, Rodopi, 1995, p. 274-284;

7) «Sebille prophétesse et maternelle: du monde antique au monde arthurien dans Perceforest», dans La Sibylle, parole et représentation, Actes du colloque de 2001 à Rennes, M. Bouquet et F. Morzadec (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004, p. 211-225 ;

8) «Artus de Bretagne du XIVe au XVIIe siècle: merveilles et merveilleux», dans Du roman courtois au roman baroque, Actes du colloque de l’universite Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 2002,  E. Bury et F. Mora (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2004, p. 107-121 ;

9) «Roman et vulgarisation encyclopédique: du char d'Amphiaras au charme d'Estienne», dans La transmission des savoirs au Moyen Age et à la Renaissance, Actes du colloque de Besançon, 2003,  t. I, P. Nobel (dir.), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2005,  p. 155-171 ;

10)  «Celui qui croyait aux fées et celui qui n'y croyait pas: le merveilleux romanesque médiéval, le croire et le cuidier», dans Le vrai et le faux au Moyen Age, Actes du colloque de Lille, 2003, Bien dire et bien aprandre, E. Gaucher (dir.), Lille, 2005, p. 23-38 ;

11) « Les enfants terribles de Perceforest», dans Enfances arthuriennes. Actes du deuxième colloque de Rennes, D. Hüe et C. Ferlampin-Acher (dir.), Orléans, Paradigme, 2006, p. 237-254;

12) « Perceforest, entre Pays-Bas et Haute Bretagne: élargissement à l’Est et translatio imperii », dans Vérité poétique, vérité politique. Mythe, modèles et idéologies poétiques au Moyen Âge, Actes du colloque de Brest, CRBC, 2005, J.- C. Cassard, E. Gaucher, J. Kerhervé (dir.), Brest, 2007, p. 147-164 ;

13) « Voyager avec le diable Zéphir dans le Roman de Perceforest (XVe siècle) : la tempête, la Mesnie Hellequin, la translatio imperii et le souffle de l’inspiration », dans  Voyager avec le diable : voyages réels, voyages imaginaires et discours démonologiques (XVe-XVIIe s.), Actes du colloque de Paris IV, Th. Maus de Rolley et G. Holtz (dir.), Paris, Presses Universitaires Paris Sorbonne, 2008, p. 45-59 ;

14) « Lisane dans le livre VI de Perceforest : invention et enjeux intertextuels autour du conte de la Rose », Actes en ligne du 22e congrès de la Société Internationale Arthurienne, Rennes 15-20 juillet 2008, en ligne www.sites.univ-rennes2.fr/celam/cetm/actesIAS/index.htm

15) « Brun de la Montagne: une chançon de matiere enforciee (v. 2744) ? » dans Le Romanesque aux XIVe et XVe siècles, Actes du colloque de Bordeaux, 2003, D. Régnier-Bohler (dir.), Bordeaux, Presses de l’université de Bordeaux, 2009, p. 29-40 ;

16) « Les métamorphoses en plantes dans l’Ovide moralisé en vers : verges, flors et floretes » , dans Nouvelles études sur l’Ovide moralisé, Actes des journées d’étude de Lyon, M.-M. Possamaï-Pérez (dir.), Paris, Champion, 2009, p. 125-142 ;

17) « Zéphir  dans Perceforest : des  flameroles, des ailes et un nom », dans Les Entre-monde. Les vivants, les morts, Actes du colloque de l’université d’Artois, 2008,  K. Ueltschi et M. White-Le Goff (dir.), Paris, Klincksieck, 2009, p. 119-141 ;

18) « Perceforest et la mythologie : l’histoire et les ailes du désir», dans La mythologie de l’Antiquité à la modernité. Appropriation, adaptation, détournement, Actes du colloque de Toulouse, 2008, J.-P. Aygon, C. Bonnet et C. Noacco (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 199-209;

19) « Perceforest : du fils sans père au père hors pair, de Merlin à Philippe le Bon », dans L’Imaginaire de la parenté dans les romans arthuriens (XIIe-XIVe siècles), Actes du colloque de Poitiers, 2009, M. Aurell et C. Girbea (dir.), Turnhout, Brepols, 2010, p. 97-107 ;

20) « Donjons et dragons : Perceforest et ses fondations », dans Histoires des Bretagnes. 1. Les mythes fondateurs, Actes du colloque de Brest, 2009, M. Coumert et H. Tétrel (dir.), Brest, Centre de Recherche bretonne et celtique, 2010, p. 135-152 ;

21) « Perceforest et la Bourgogne : fées et luitons au service du grand duc d’Occident », dans Texte et contexte. Littérature et histoire de l’Europe médiévale, Actes du colloque de l’université Paris Est –Marne-la-Vallée, 2009, M.–F. Alamichel et R. Braid (dir.),  Paris, Michel Houdiard, 2010, p. 409-427 ;

22) « Les vieux du Paon : Cassamus et Clarvus dans les Vœux du Paon», dans Les Vœux du Paon de Jacques de Longuyon : originalité et rayonnement, Actes du colloque de Lille, 2008, C. Gaullier-Bougassas (dir.), Paris, Klincksieck, 2011, p. 75-87 ;

23) « La beauté du monstre dans les romans médiévaux : de la peau de bête à l’Incarnation du Christ », dans La beauté du merveilleux, Actes du colloque de Bordeaux, 2009, A. Gaillard et J.-R. Valette (dir.), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, p. 77-84 ;

24) « Les métamorphoses du versipelles romanesque (Guillaume de Palerne, Guillaume d’Angleterre, Perceforest) », dans Littérature et folklore dans le récit médiéval, Actes du colloque de Budapest, 2010, E. Egedi-Kovacz (dir.), Budapest, Collège Eötvös Jozsef, 2011, p. 119-134 ;

25) « Introduction », « Perspectives », « Bibliographie » dans Perceforest, un roman arthurien tardif et sa réception, Actes du colloque arthurien de Rennes, 2010, C. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 7-25, p. 439-457 ;

26) « Perceforest : l’invention d’une mémoire », dans Temps et mémoire dans la littérature arthurienne, Actes du colloque international de la branche roumaine de la Société Internationale Arthurienne Bucarest, 14-15 mai 2010, C. Girbea, A. Popescu et M. Voicu (dir.), Bucarest, Editura Universitatii din Bucaresti, 2011, p. 9-26 ;

27) « Le Graal dans les romans arthuriens de la fin du Moyen Âge : Artus de Bretagne et Perceforest », dans Mémoires arthuriennes, D. Quéruel (dir.), Troyes, Médiathèque du Grand Troyes, 2012, p. 123-142;

28) « La jument Liene dans Perceforest : un galop d’essai de la Bretagne à la Bourgogne », dans Perceforest, un roman arthurien tardif et sa réception, C. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 269-286 ;

29) « Mélusine et Perceforest : la fée rédimée », dans Écriture et réécriture du merveilleux féerique. Autour de Mélusine, M. Morris et J.-J. Vincensini (dir.), Paris, Garnier, 2012, p.177-193 ;

30) « Perceforest et la mémoire arthurienne : conserver et détourner, les aléas du succès (nouvelles propositions autour de la tradition manuscrite) », dans Histoires des Bretagnes. 4. Conservateurs de la mémoire, H. Bouget, A. Chauou et C. Jeanneau (dir.), Brest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2012, p. 163-182 ;

31) « Perceforest et le dialogue des cultures courtoises : cosmopolitisme, culture française et influence germanique», dans Dialogue des cultures courtoises, E. Egedi-Kovacs (dir.), Collège Eötvös Jozsef Elte, Budapest, 2012, p. 85-102 et  http://honlap.eotvos.elte.hu/uploads/documents/kiadvanyok/dialogue-des-… p. 85-102 ;

32) « Guillaume d’Angleterre, un anti-roman byzantin ? », dans Byzance et l’Occident. Rencontre de l’Est et de l’Ouest, E. Egedi-Kovacs (dir.), Budapest, 2013, p. 101-119 ; en ligne http://honlap.eotvos.elte.hu/uploads/documents/kiadvanyok/Byzance/Ferla… Budapest, Collège Eötvös Jozsef Elte ;

33) « Le locus horribilis dans Artus de Bretagne (XIVe s.) : de l’Enfer au moulin, le renouvellement d’un topos », dans les actes du colloque de Sarragosse,  Le locus terribilis : topique et expérience de l’horrible », J. Muela Ezquerra (dir.), Bern, Peter Lang, 2013, p. 49-72 ;

34) « Gloriande dans Perceforest. Entre effacement et fascination, une fée à la mode bourguignonne », dans Les relations entre les hommes et les femmes dans les chansons de geste, C. Füg-Pierreville (dir.), Lyon, Université Jean Moulin, Lyon, 2013, p. 251-262 ;

35) « Le blason du Petit Artus de Bretagne : héraldique et réception arthurienne à la fin du Moyen Âge », dans Marqueurs d’identité dans la littérature médiévale : mettre en signe l’individu et la famille (XIIe-XVe siècles), C. Girbea, L. Hablot et R. Radulescu (dir.), Turnhout, Brepols, 2014, p. 93-108 ;

36) « Le luiton et la fée dans les textes narratifs des XIVe et XVe siècles : la merveille et l’invention du folklore, de la spiritualité du Graal aux esprits familiers », dans Merveilleux et spiritualité, M. White-Le Goff (dir.), Paris, Presses Universitaires Paris Sorbonne 2014, p. 67-79 ;

37) « Le maître et la marguerite : les dialogues dans Artus de Bretagne (XIVe-XVIe siècles) », dans Les états du dialogue à l’âge de l’humanisme, E. Buron, P. Guérin et C. Lesage (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 243-253 ;

38) « Le choix du manuscrit BnF fr. 761 comme manuscrit de base pour une édition d’Artus de Bretagne : éléments de réflexion sur l’existence d’une version V. I et sur le nom de l’épée d’Artus », dans Artus de Bretagne : du manuscrit à l’imprimé (XIVe-XIXe siècles), C. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 29-42 ;

39) F. Mabriez-Robin et C. Ferlampin-Acher, « Quelques remarques sur le début de la version longue du XVe siècle d’Artus de Bretagne dans le manuscrit BnF fr. 19163 », dans Artus de Bretagne : du manuscrit à l’imprimé (XIVe-XIXe siècles), C. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, 119-134 ;

40) « Introduction », « Perspective » dans Artus de Bretagne : du manuscrit à l’imprimé (XIVe-XIXe siècles), C. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 7-26 ;

41)  «Le clerc, la Beste et le Lucidaire : merveilleux et savoir dans quelques romans féeriques en prose des XIVe et XVe siècles » dans Savoir et fiction au Moyen Âge et à la Renaissance, D. Boutet et J. Ducos (dir.), Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, 2015, p. 43-68 ;

42) « Artus de Bretagne : la Bretagne et ses marges », dans Histoires des Bretagnes 5. En marge, H. Bouget et M. Coumert (dir.),  Brest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2015, p. 245-258 ;

43) « Le luiton : du transgénique au transgénérique, un motif à la peau dure », dans Motifs merveilleux et poétique des genres au Moyen Âge, [actes du colloque de Montréal] F. Gingras (dir.), Paris, Garnier, 2016, p. 343-358 ;

44) Guillaume d’Angleterre et Guillaume de Palerne : le nom de Guillaume, un indice de parodie ? » dans Courtly Parodies / Parodies of Courtoisie - Parodies Courtoises, actes du XVe Congrès de la Société Internationale de Littérature Courtoise (Lisbonne), M. Margarida Madureira, C. Clamote Carreto et A. Paiva Morais (dir.), Paris, Garnier, 2016, p. 249-267 ;

45) « Vent d'Est, vent d'Ouest: de l’orientation de quelques navigations dans les premiers romans français au Moyen Âge », Byzance et l’Occident III, Ecrits et manuscrits [actes du colloque de Budapest] E. Egedi-Kovacs (dir.), Budapest, 2016, p. 41-56 : volume en ligne : http://byzantium.eotvos.elte.hu/kiadvanyok/on-line/

46) « Guillaume de Palerne, de l’anthologie onirique au rêve politique ? », dans  Expériences oniriques dans  la littérature et les a rts du Moyen Âge au XVIIIe siècle, Actes du Colloque du 30 et 31 mai 2013, Arras,  M. Demaules (dir.), Paris, Champion, 2016, p. 113-124 ;

47)  « Féerie romanesque et roman féerique (XIVe-XVe) : naissance et déclin annoncé d’un genre ? », Aspetti del meraviglioso nelle letterature medievali- Aspects du merveilleux dans les littératures médiévales, F. E. Consolino, F. Marzella et L. Spetia (dir.), Brepols, Turnhout, 2016, p. 159-170 ;

48) « Livres et lecteurs : Artus de Bretagne, un best seller ? », dans  Ecrits et manuscrits, actes du colloques de Budapest, Université Eötvös Lorand, Collège Eötvös Jozsef, 23-26 octobre, E. Egedi-Kovacz (dir.), Budapest, Université Eötvös Lorand, Budapest, Collège Eötvös Jozsef, 2016, p. 233-254. En ligne : http://byzantium.eotvos.elte.hu/kiadvanyok/on-line/

49) « Introduction : Après Arthur ? » p. 7- 31 et « Conclusion : En attendant le retour d’Arthur ? » p. 538-560, dans Arthur après Arthur. La matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien (1270-1530), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017 ;

50) « Interpolations et « extrapolations » : études de quelques épisodes arthuriens en contexte non arthurien », dans  Arthur après Arthur. La matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien (1270-1530), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 137-156 ;

51) « À la mode de Bretagne : la culture arthurienne dans le Roman du Hem de Sarrasin (1278) et le Roman de Guillaume d’Orange », dans  Arthur après Arthur. La matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien (1270-1530), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 517-537 ;

  1. « Des fables fait on les fabliaus / […] Et des materes les canchons » : fabliau et matiere », dans Matières à débat. La matière littéraire dans la littérature médiévale, C. Ferlampin-Acher et C. Girbea (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 83-103 ;
  2. En collaboration avec C. Girbea, introduction et conclusion de Matières à débat. La matière littéraire dans la littérature médiévale, C. Ferlampin-Acher et C. Girbea (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 7-23 et p. 661-674 ;
  3. « Laurin : li contes de Bretaigne sont sage et de sens aprendant ? », dans Matières à débat. La matière littéraire dans la littérature médiévale, C. Ferlampin-Acher et C. Girbea (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 441-462 ;
  4. « Les enfants sauvages dans quelques textes narratifs du Moyen Âge : le nice et le lait de la sirène », in Mathilde Lévêque et Déborah Lévy-Bertherat (dir.), Enfants sauvages. Représentations  et savoirs, Paris, Paris, Hermann, 2017, p. 173-191 ;
  5. « Le noir et la merveille dans les miniatures d’Artus de Bretagne (manuscrits BnF fr 761, Carpentras BM 104, New York Public Library Spencer 34 et Turin Biblioteca Nazionale Universitaria L.III.31) », dans Merveilleux, marges et marginalité dans la littérature et l'enluminure profanes en France et dans les régions septentrionales (XIIe-XVe siècles), A. Latimier, J. Pavlevski et A. Servier (dir.), Brepols, Turnhout, 2017, p. 111-122 ;
  6. « Deux cas de mutisme dans Perceforest : Péléon et le Chevalier Muel », dans La parole empêchée, D. James-Raoul, S. Forero Mendoza, P. Kuon et E. Magne (dir.), Tübingen, NARR Francke Attempto Verlag, 2017, p. 353-363 ;
  7. « Conter dans le Chevalier au Lion : Calogrenant, le vilain, Lunete, l’ouvrìre de Pesme Aventure, qui est la voix du Maître ? », dans « Chose qui face a escouter » : études sur le Chevalier au lion de Chrétien de Troyes, Actes de la journée d'étude organisée 9 décembre 2017 par l'Université Paris-Diderot Paris 7 et l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, dir. Amandine Mussou, Anne Paupert et Michelle Szkilnik, p. 73-83, http://www.univ-paris3.fr/publications-de-la-silc-section- francaise--393070.kjsp?RH=1329834238527>
  8. « Je vueil qu’il ait nom Artus le Petit, en remambrance de moy, qui suis Artus le Grant », « en ramembrance de la haute renommee du bon roy Artu » : appeler son fils Arthur, Arthur le Petit et le Petit Artus », Miroirs arthuriens entre images et mirages : Actes du XXIVe Congrès de la Société Internationale Arthurienne, Bucarest 20-27 juillet 2014, éd. Catalina Girbea, Mihaela Voicu, Ioan Panzaru et al., Turnhout, Brepols, 2019, p. 287-298 ;
  9. « Le roman arthurien tardif en prose : un corpus négligé et réhabilité ? Pour un parcours critique et historiographique du Moyen Âge à nos jours », dans Expériences critiques. Approche historiographique de quelques objets littéraires médiévaux, Véronique Dominguez et Elisabeth Gaucher-Rémond (dir.), Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, p. 187-199 ;
  10. « La diffusion de Perceforest et Artus de Bretagne en Europe (France, Italie, Espagne, Angleterre, Islande » : une enquête au long cours », dans Christine Ferlampin-Acher (dir.), Arthur en Europe à la fin du Moyen Âge. Approches comparées (1270-1530), textes réunis par C. Ferlampin-Acher, Paris, Garnier, 2020, p. 127-147 ;

62)  « Arthur est sans pair, et la matière arthurienne peu comparatiste en France », dans Christine Ferlampin-Acher (dir.), Arthur en Europe à la fin du Moyen Âge. Approches comparées (1270-1530), textes réunis par C. Ferlampin-Acher, Paris, Garnier, 2020,  p. 7-38 ;

63) « La matière arthurienne à la fin du Moyen Âge : un mythe européen  en devenir? », dans Christine Ferlampin-Acher (dir.), Arthur en Europe à la fin du Moyen Âge. Approches comparées (1270-1530), textes réunis par C. Ferlampin-Acher, Paris, Garnier, 2020, p. 253-276 ;

64) « Un conte du Graal d'Eugène Green : le Graal de Green, la « lumière du Graal » au « présent », dans Maria Pilar Suarez et Michèle Gally (dir.), Figuras de Perceval. Del Conte du Graal al siglo XXI. Figures de Perceval : Du Conte du Graal au XXIe siècle,  actes du colloque de l’Universidad Autónoma de Madrid, 1-3 mars 2018, UAP Editores, 2019, p. 221-234 ;

65) « Malegrape dans Artus de Bretagne (texte et images) : hybridité et ambiguïté textuelle, entre effet de mode, effet de sens et goût personnel », dans Antonella Sciancalepore (dir.), Corps hybrides aux frontières de l’humain au Moyen Âge,  Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve, 18-20 avril 2018, Publications de l’Institut d’études médiévales de l’Université catholique de Louvain, 2020, p. 11-31.

 

 

 

Articles parus dans des volumes collectifs (autres qu’actes de colloques ou séminaires) (66)

1) «Les dialogues dans le Tristan en prose», dans Nouvelles recherches sur le Tristan en prose, J. Dufournet (dir.), Paris, Champion, 1990, p. 79-122;

2) «Le cheval dans Perceforest: réalisme, surnaturel et burlesque», dans Le cheval dans le monde médiéval, Senefiance, t. 32, Aix-en-Provence, Publications du CUER-MA, 1992, p. 209-236;

3) «Le monstre dans les romans des XIIIe et XIVe siècles», dans Ecriture et modes de pensée au Moyen Age (VIIIe-XVe siècles), D. Boutet et L. Harf-Lancner (dir.), Paris, Presses de l'Ecole Normale Supérieure, 1993, p. 69-90;

4) «Epreuves, pièges et plaies dans Artus de Bretagne: le sourire du clerc et la violence du chevalier», dans La violence au Moyen Age, Senefiance, t. 36, Aix-en-Provence, Publications du CUER-MA, 1994, p. 201-218;

5) «Grandeur et décadence du clerc Estienne dans Artus de Bretagne», dans Le clerc au Moyen Age, Senefiance, t. 37, Aix-en-Provence, Publications du CUER-MA, 1995, p. 167-195;

6) «Le charme d'Artus de Bretagne», dans Miscellanea mediaevalia, Mélanges offerts à Ph. Ménard, t. I, J.-Cl. Faucon, A. Labbé et D. Quéruel (dir.), Paris, Champion, 1998, p. 513-528;

7) «Joinville, de l'hagiographe à l'autobiographe: approche de La Vie de Saint Louis», dans Jean de Joinville: de la Champagne aux royaumes d'Outremer, D. Quéruel (dir.), éditions D. Guéniot, Langres, 1998, p. 73-91;

8) «La parole dans le Merlin de Robert de Boron», dans Merlin, D. Quéruel et C. Ferlampin-Acher (dir.), Paris, Ellipses, 2000, p. 89-104;

9) «Autant en emporte le vent: vols, merveilles et transports amoureux dans quelques romans français du Moyen Age»,  dans Guerres, voyages et quêtes au Moyen Age, Mélanges Jean-Claude Faucon, A. Labbé, D. Lacroix et D. Quéruel (dir.), Paris, Champion, 2000, p. 133-148;

10) «Essoufflement et renouvellement du merveilleux dans les suites d'Artus de Bretagne au XVème siècle», dans Devis d'Amitié. Mélanges de Littérature en l'honneur de Nicole Cazauran, J. Lecointe, C. Magnien, I. Pantin et M.-C. Thomine (dir.), Paris, Champion, 2002, p. 87-102;

11) «Pyrame et Tisbé: le vert paradis des amours enfantines et la mort des amants», dans Lectures d'Ovide, publiées à la mémoire de Jean-Pierre Néraudau, E. Bury (dir.), Paris, Les Belles Lettres, 2003, p. 115-148;

12) «Perceforest et ses miroirs aux alouettes», dans Miroirs et jeux de miroirs dans la littérature médiévale, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2003, p. 323-338;

13) «Alexandre et le miroir: réflexions autour du mythe du conquérant dans le Roman d'Alexandre en prose», dans Miroirs et jeux de miroirs dans la littérature médiévale, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2003, p. 191-214;

14) «Sur les chemins de l'aventure: rencontres avec les revenants dans les romans du Moyen Age», dans Ecrivains découvreurs de Montagne. Récits d'aventures sur les routes médiévales européennes, R. Boyer et F. Cransac (dir.), Paris, 2004, p. 120-139 ;

15) « L’épée du perron et la Croix dans la Queste del Saint Graal », dans Méthode!, t. 7, 2004, p. 17-32 ;

16) «Perceforest et Chrétien de Troyes », dans De sens rassis. Essays in Honor Rupert T. Pickens, K. Busby, B. Guidot et L. E. Whalen (dir.), Amsterdam New York, Rodopi, 2005, p. 209-217 ;

17) «Cristal et Clarie et Perceforest: un problème de taille, du petit chevalier au Bossu de Suave», dans "Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees" : hommage à Francis Dubost, F. Gingras, F. Laurent, F. Le Nan et J.-R. Valette (dir.), Paris, Champion, 2005, p. 81-95;

18)  «Perceforest et le temps de l'(h)istoire», dans Dire et penser le temps dans l'historiographie médiévale. Frontières de l’histoire et du roman, L. Harf-Lancner et E. Baumgartner (dir.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2005, p. 193-215 ;

19) «La Douloureuse Garde dans le Lancelot en prose: les clefs du désenchantement», dans Les clefs des textes médiévaux. Pouvoir, savoir et interprétation, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 157-173 ;

20) «Deux reprises de la Douloureuse Garde du Lancelot en prose: la clef dans Cristal et Clarie et dans Perceforest», dans Les clefs des textes médiévaux. Pouvoir, savoir et interprétation, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p.175-192 ;

21) « La mesure du savoir dans les romans médiévaux : de la lecture à la nigremance (XIIe- XVe siècles), dans La Mesure du savoir. Études sur l'appréciation et l'évaluation des savoirs, P. Hummel et F. Gabriel (dir.), Paris, Philologicum, 2007, p. 96-122 ;

22) « Le double dans la Suite du Roman de Merlin et la Suite Vulgate : faux frères, faussaires, féerie et fiction », dans Genèse et jeunesse du royaume arthurien : un monde romanesque en devenir, N. Koble (dir.), Orléans, Paradigme, 2007, p. 17-52 ;

23) « Le Roman de Thèbes, geste de deus freres: le roman et son double », dans Romans d’antiquité et littérature du Nord. Mélanges offerts à Aimé Petit, S. Baudelle, M.- M. Castellani, Ph. Logié et E. Poulain-Gautret (dir.), Paris, Champion, 2007, p. 309-318 ;

24) « Artus de Bretagne et les mésaventures de l’aigle: des manuscrits du XIVe siècle à Tressan et Delvau », dans L’homme dans le texte, Mélanges offerts à Stoyan Atanassov, Sofia, Presses Universitaires de Sofia Saint Clément d’Ohrid, 2008, p. 88-100 ;

25) « Le cor et la cotte : le corps à l’épreuve de la fidélité dans le Roman de Tristan en prose et dans Guillaume d’Angleterre», dans Cornes et plumes dans la littérature médiévale. Attributs, signes et emblèmes, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 363-378 ;

26) « L’essoufflement du cor dans la littérature arthurienne », dans Cornes et plumes dans la littérature médiévale. Attributs, signes et emblèmes, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 303-318 ;

27) « Incorporer les esprits : le luiton Zéphir et Mélusine », dans Doxa. Études sur les formes et la construction de la croyance, P. Hummel (dir.), Paris, Philologicum, 2010, p. 101-113 ;

28) « Le conte de la Rose de Perceforest et l’effet mise en prose », dans Mettre en prose aux XIVe –XVIe siècles, M. Colombo Timelli, B. Ferrari et A. Schoysman (dir.), Brepols, Turnhout, 2010, p. 129-136 ;

29) « La présence des chansons de geste dans Artus de Bretagne, entre réminiscence et récriture », dans Le souffle épique. Mélanges Bernard Guidot, M. Ott (dir.), Orléans, Paradigme, 2010, p. 407-424 ;

30) « Perceforest ou quand les diables font du théâtre dans un roman », dans Le Jeu et l’Accessoire. Mélanges en l’honneur du professeur Michel Rousse, M. Bouhaïk-Gironès, D. Hüe et J. Koopmans (dir.), Paris, Garnier, 2011, p. 351-368 ;

31) « Berinus, le piège et l’errance : entre roman à tiroirs et roman de chevalerie », dans Moyen Âge. Livres et Patrimoines. Liber Amicorum Danielle Quéruel, M. Colombo Timelli, J.-L. Haquette et M. Lacassagne (dir.), Reims, Epure, Editions et Presses Universitaires de Reims, 2012, p. 61-76 ;

32) « Artus de Bretagne aux XIVe et XVe siècles : du rythme solaire à l’horloge faee, le temps des clercs et celui des chevaliers », dans Cloches et horloges dans les textes médiévaux, textes F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 221-240 ;

33) « A quoi rime le mensonge ? Etude des rimes en –ment dans le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris », dans Lectures du Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 23-58 ;

34) « Donner à voir la merveille : miniatures et merveilleux dans quelques romans arthuriens en prose (XIIIe-XVe s.) », dans L’arbre et la forêt : clefs pour l’univers du livre médiéval, K. Ueltschi (dir.), Paris, Champion, 2014, p. 220-240 ;

35) « Bérinus », dans Nouveau répertoire de mises en prose (XIVe-XVe siècle), M. Colombo Timelli, B. Ferrari, A. Schysman et F. Suard (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 71-82 ;

36)  Le vin et la cervoise dans Perceforest : du plaisir de la table à l’Eucharistie », dans les Desir n’a repos. Mélanges Danielle Régnier-Bohler, D. James-Raoul et Fl. Bouchet (dir.), Bordeaux, 2015, p. 57-67 ;

37)  « Icare, Dédale, Phaéton et Hélie : l’invention des ailes volantes dans L’Historia Regum Britaniae de Geoffroy de Monmouth, Le Roman de Brut et Perceforest », dans Engins et machines. L’imaginaire mécanique dans les textes médiévaux, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 322-245 ;

38) « L'arbalète de Passelion dans Perceforest: l'objet, entre tension idéologique et jeu », dans Engins et machines. L’imaginaire mécanique dans les textes médiévaux, F. Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 66-86

39) « Dédale et Icare du XIIe au XVe siècle : artifice et arts mécaniques au Moyen Âge », dans L’artifice dans les lettres et les arts, T. Picard et E. Lavezzi (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 273-284 ;

40) « Artus de Bretagne : le chevalier qui muse et le chevalier musart », dans Etudes offertes à Danielle Buschinger par ses collègues, élèves et amis à l’occasion de son 80e anniversaire, F. Gabaude, J. Kühnel et M. Olivier (dir.), Médiévales, t. 60, 2016, p. 308-317 ;

41) « Des excentriques tournoyants : étude de quelques armes non conventionnelles dans Artus de Bretagne », dans Armes et jeux militaires dans l’imaginaire médiéval, C. Girbea (dir.), Paris, Garnier, 2016, p. 149-167 ;

42) « Interpolations et « extrapolations » : études de quelques épisodes arthuriens en contexte non arthurien », dans Arthur après Arthur la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien, de l’intertextualité au phénomène de mode, C. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 131-148 ;

43) « A la mode de Bretagne : la culture arthurienne dans le Roman du Hem de Sarrasin (1278) et le Roman de Guillaume d’Orange (entre 1454 et 1456) » Arthur après Arthur la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien, de l’intertextualité au phénomène de mode, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 513-535 ;

44) « Introduction » et « conclusion » dans Arthur après Arthur la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien, de l’intertextualité au phénomène de mode, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 1-15 et p. 536-556 ;

45) « Artus de Bretagne et ses suites, Perceforest, Isaïe le Triste, Le Conte du Papegaut : les romans néo-arthuriens en prose français constituent-ils un corpus? », in Margherita Lecco (dir.), Studi sulla Letteratura Cavalleresca in Francia e in Italia (secoli XIII-XVI), Alessandria, Edizioni dell'Orso (Studi e Ricerche), 2017, p. 29-44 ;

46) «Nature»  in Johnny McFadyen et Leah Tether (dir.), Handbook of Arthurian Romance: King Arthur’s Court in Medieval European Literature, Berlin/Boston, De Gruyter, 2017, p. 239-258;

47) « La fée Proserpine dans Artus de Bretagne : délocalisation arthurienne, construction folklorique et évidement spirituel », dans Théâtre et révélation : Donner à voir et à entendre au Moyen Âge, Mélanges en l’honneur de Jean-Pierre Bordier, C. Croizy-Naquet, S. Le Briz-Orgeur et J.-R. Valette (dir.), Paris, Champion, 2017, p. 495-508 ;

48) « La rose du roman : échos du Roman de la Rose dans Guillaume de Palerne et Artus de Bretagne », dans Ce fu senefiance de joie et de delit. Le sens en question au Moyen Âge. Hommage au professeur Armand Strubel, C. Nicolas et D. Boutet (dir.), Paris, Champion, 2017, p. 101-116 ;

49) « De quelques noms d’oiseaux : remarques sur les insultes dans Artus de Bretagne », dans Aimer, haïr, menacer, flatter… au moyen âge, E. Suomela-Hämä et J.  Hämä (dir.), Paris, Champion, 2017, p. 181-192 ;

50) « Artus de Bretagne, la couronne et le chapel de soucis », L’œuvre et ses miniatures. Les objets autoréflexifs dans la littérature européenne, L. Fraisse et E. Wessler (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 225-245 ;         

51) « Le peuple sauvage de Perceforest (l. II) : à la croisée des représentations et des enjeux idéologiques », dans S. Duhem et C. Noacco (dir.), L’homme sauvage dans les lettres et les arts, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 263-273 ;

52) « Le don des fées à la naissance (Xe-XVe siècles) : propositions autour d’un succès littéraire tardif », dans Cultura dotta e cultura folclorica nei testi medievali, éd. Margherita Lecco, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 2019, p. 21-37 ;

55) «Le Sorelois oriental d’Artus de Bretagne », dans De la pensée de l'histoire au jeu littéraire. Études médiévales en l'honneur de Dominique Boutet, Sébastien Douchet, Marie-Pascale Halary, Sylvie Lefèvre, Patrick Moran et Jean-René Valette (dir.), Paris, Champion, 2019, p. 761-774 ;

56) à 65) articles dans La matière arthurienne tardive en Europe. Late Arthurian Tradition in Europe), Ch. Ferlampin-Acher (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2020,

            56) « La littérature arthurienne tardive en Europe : approches », 11-p. 32 ;

            57) en collaboration avec M. Aurell, « La matière arthurienne en France ou en français (1270-1530) », p. 177-187 ;

            58) en collaboration avec F. Montorsi et J. Taylor «La matière arthurienne dans les imprimés français », p. 259-277 ;

            59) « Le merveilleux dans la matière arthurienne (1270-1530) : le recyclage, entre vacuité et prolifération du sens », p.  291-308 ;

            60) en collaboration avec Hervé Le Bihan et Pierre Courroux, « Arthur en Petite Bretagne », p. 329-341 ;

            61)  « Matière arthurienne, matiere de Bretagne, romans de la Table ronde ou vieulx romans françoys (Du Bellay) » ? p. 343-369 ;

            62) «  La matiere arthurienne tardive : une matière marginale ? », p. 371-399 ;

            63) « Placere et docere ? Le public de la matière arthurienne tardive », p. 399-427 ;

            64) en collaboration avec Margherita Lecco, « Le roi Arthur dans la littérature latine (1270-1530) », p. 1121-1138 ;

            65)  « La diffusion européenne de la matière arthurienne à la fin du Moyen Âge», p. 1173-1196 ;

66) « L’édition de 1528 de Perceforest : O magnifiques seigneurs […]. Lisez et perlisez les chevaleureux gestes… », dans Les Lettres médiévales à l’aube de l’ère typographique. Actes du colloque de Liège, 17-18 mai 2016, « Cy commence ung livre emprainté… Diffusion et réception de la littérature médiévale en langue française par l’imprimerie (1470-1550) », dir. Renaud Adam, Jean Devaux, Nadine Henrard et Matthieu Marchal, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 167-196 ;

 

Articles à paraître / sous presse (textes rendus) (19)

1) « Li cuers de joie li sautele : la joie dans Guillaume de Palerne entre palpitations cardiaques et apories narratives » à paraître dans PRIS-MA « La joie » 

  1. «The nursing animal in late mediaeval tales – a generic marker? » à paraître dans Neophilologus, 2020 [L. Campbell (dir.), S. I. Human Interactions], 
  2. « Les automates dans Artus de Bretagne : hommes de cuivre, mahomet et images, le chevalier et le savant », actes du colloque de l’IUF, Rennes, 6-8 juin 2016;

4) « Paroles d’enchanteurs : Estienne dans deux versions d’Artus de Bretagne et Aroès dans Perceforest », à paraître dans les actes du colloque Langages du pouvoir au Moyen Âge : textes, témoignages, approches, organisé les 15 et 16 décembre 2016 par le CEREFREA, Université de Bucarest, C. Girbea (dir.), Paris, Garnier ;

5) « Artus de Bretagne et la circulation du Tristan en prose », à paraître dans les actes du colloque sur « La tradition manuscrite du Tristan en prose, bilan et enjeux », organisé à Rennes 2 les 12 et 13 janvier 2017 par Ch. Ferlampin-Acher et D. de Carné ;

6) « Estienne et Artus dans Artus de Bretagne : « Sire chevalier, moult a en vous bonne damoisele », de l’opposition binaire entre les genres à la diversité des virilités », actes du colloque « Les redistributions du genre dans la littérature de langue française du Moyen Âge à l’extrême contemporain : les reconfigurations du masculin et du féminin », organisé à Rennes 2 (Fabienne Pomel et Marie-Françoise Berthu-Courtivron), 16-17 mars 2018 ;

7)  « Perdre la tête : de la tête épique à la tête émouvante dans Artus de Bretagne », à paraître dans les actes du Colloque « Le chief tranché », sous la dir. d’Alain Corbellari et Carine Giovenal, dans la revue Babel Littératures plurielles ;

8) « Rémanences et oublis : Le Conte de la Rose, Perceforest, Bandello, Sénecé, Musset et Gaston Paris», à paraître dans Mélanges médiévistes et encyclopédiques en l'honneur de Denis Hüe, éd. Christine Ferlampin-Acher et Fabienne Pomel, Paris, Classiques Garnier,

11) En collaboration avec Bruno Boerner, « La femme sauvage : introduction », dans Femmes sauvages et ensauvagées dans les arts et les lettres (Moyen Âge – XXIe siècle), dir. Ch. Ferlampin-Acher et B. Boerner, sous presse,  Presses Universitaires de Rennes, 2020 ;

12) « Entre mer et forêt : esquisse d’une réflexion sur la possibilité d’un paysage arthurien breton (du moyen âge à nos jours, de Bretagne en Galice)? », à paraître dans les actes du colloque Les Paysages. Bretagne Galice, Rennes 2, 8 et 9 mars 2019, sous la dir. de Christine Rivalan-Guégo ;

13) «  Le mauvais genre des noms propres féminins se terminant par –és dans Perceforest » à paraître dans « Par le nom connait on l’homme », poétique médiévale de l’onomastique », C. Ferlampin-Acher et F. Pomel (dir.) ;

14)) « Notre corps nous appartient » : Perceforest : un roman « féministe » ?, à paraître dans les actes du colloque « Visages de femmes dans la littérature bourguignonne (XIVe-XVIe siècles) », Boulogne-Lille, 16-18 octobre 2019, dir. Jean Devaux, Matthieu Marchal, et Alexandra Vélissariou, Bien Dire et Bien Aprandre, 36, 2021 ;

15) « Galafur entre Morgane et Alexandre : le désir dans Perceforest entre Byzance et Occident », à paraître dans les actes du colloque « Byzanz und das Abendland. Byzance et l’Occident VII », Collège Eötvös József, Budapest, nov. 2019, sous la dir. d’Emese Egedi-Kovacs.

16) « Donner aux créatures de la « petite mythologie » des noms de la « grande mythologie » : Zéphir et Proserpine dans Perceforest et Artus de Bretagne », à paraître dans les actes du séminaire « Grandes et petites mythologies », organisé à l’université de Reims par K. Ueltschi, Reims, EPURE ;

17) « Artus de Bretagne, an "extensional" romance: a comparison between Ysaïe le Triste, Perceforest and Artus de Bretagne » (en anglais), à paraître dans Rewriting Medieval French Literature : Studies in honour of Jane H. M. Taylor, Leah Tether et Keith Busby (dir.), De Gruyter ;

 

Articles brefs, préfaces, postfaces (10)

1) «A propos de Jourdain de Blayes: le genre épique et les personnages féminins», dans L'Information Littéraire, t. 44/3, mai-juin 1992, p. 42-45;

2) «Le Chevalier de la Charrette de Chrétien de Troyes», dans Bulletin de l’Association des Professeurs de Lettres, t. 80, 1996, p. 35-42;

3) «Le Merlin de Robert de Boron. Roman des origines et origines du roman», dans Fils sans père. Etudes sur le Merlin de Robert de Boron, éd. D. Hüe, Orléans, Paradigme, 2000, p. 5-10;

4) «D'un monde à l'autre: en guise de conclusion», dans Le monde et l'autre monde, textes réunis par D. Hüe et C. Ferlampin-Acher,  Orléans, Paradigme, 2002, p. 447-454;

5) « Pour en finir avec l’enfance », postface de Enfances arthuriennes. Actes du colloque de Rennes , dir. D. Hüe et C. Ferlampin-Acher, Orléans, Paradigme, 2006, p. 339-349 ;

6) « Introduction » au volume Lignes et lignages, actes du 3e colloque arthurien de Rennes, textes réunis par C. Ferlampin-Acher et D. Hüe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 11-16 ;

7) préface à Cristina Noacco, La métamorphose dans la littérature française du Moyen Âge, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 9-10 ;

8) réponse au compte-rendu de L. Whalen concernant Enfances arthuriennes, actes du colloque de Rennes, 2003, dir. C. Ferlampin-Acher et D. Hüe, Orléans, Paradigme, 2006, dans Revue Critique de Philologie Romane, 2007, p. 232-234 ;

9) réponse au compte-rendu de R. Trachsler portant sur Perceforest. Un roman arthurien et sa réception et sur les éditions de G. Roussineau de Perceforest, dans Revue Critique de Philologie Romane, 14, 2013, p. 170-171 ;

10) article « Jane H. M. Taylor », pour le Journal of International Arthurian Society, 7, 2019, p. 34-35.

 

Comptes rendus (62)

1) Guillaume de Palerne, éd. A. Micha, Genève, Droz, 1990, dans L'Information  Littéraire, t. 3, 1991, p. 40;

2) Le Livre de l'Espérance d'Alain Chartier, éd. F. Rouy, Paris, Champion, 1989, dans L'Information  Littéraire, t. 2, 1991, p. 44;

 3) Katherine Heinrichs, Classical Lovers in Medieval Literature : the Myth of Love, The Pennsylvania State University Press, University Park and London, 1990, dans L'Information  Littéraire,  t. 2, 1991, p. 44;

4) Jean-Charles Huchet, Le roman occitan médiéval, Paris, PUF, 1991 dans l'Information Littéraire, 3, 1992, p. 42 ;

5) Pierre Sala, Le Chevalier au Lion, éd. Pierre Servet, dans Romance Philology, t. 52, 1998, p. 169-176;

6) Patricia Victorin, Isaïe le Triste, Paris, Champion, dans L'Information Littéraire,  2003, t. 4, p. 36-37;

7) Jean-Charles Berthet, Christine Bord, Nathalie Stalmans, Philippe Walter, Le devin maudit. Merlin, Lailoken, Suibhne. Textes et étude, sous la direction de Philippe Walter, Grenoble, ELLUG Université Stendhal, 1999, dans Le Moyen Age, t. 107, 2001, p. 369-371 ;

8) Formes de la critique: Parodie et satire dans la France et l'Italie médiévale, éd. J. Cl. Muhlethaler, A. Corbellari et B. Wahlen, Paris, Champion, 2003 dans Le Moyen Age, t. 109, 2003, p. 624-625 ;

9) Zrinka Stahuljak, Bloodless Genealogies of the French Middle Ages. Translatio, Kinship and Metaphor, Gainesville, University Press of Florida, 2005, dans Le Moyen Age, 2006, t. 112, p. 380-381;

10) Materiali arturiani nelle letterature di Provenza, Spagna, Italia, textes réunis par M. Lecco, Alessandria, dell’Orso, 2006, pour Le Moyen Age, t. 106, 2010;

11) The Arthur of the French, éd. G. Burgess et K. Pratt, Cardiff, University of Wales Press, 2006, pour Le Moyen Age, t. 114, 2008, p. 651-652;

12) Florence Plet, La création du monde. Les noms propres dans le roman de Tristan en prose, Paris, Honoré Champion, 2007, dans Le Moyen Âge, t. 114, 2008, p. 379 ;

13) Sylvia Huot, Postcolonial fictions in the “Roman de Perceforest”. Cultural identities and hybridities, Woodbridge, DS Brewer, 2007, pour Le Moyen Âge, t. 113, 2007, p. 700-701 ;

14) Perceforest. Première partie, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2007, pour les Cahiers de Recherche Médiévale (CR de 10 lignes pour la version papier, de 3 pages –9500 caractères-  pour le site internet), Cahiers de Recherches Médiévales) ;

15) Martin Aurell, La légende du roi Arthur 550-1250, Paris, Perrin, 2007 et Alban Gautier, Arthur, Ellipses, 2007, pour Le Moyen Age, t.115, 2009, p. 186-189 ;

16) Perceforest. Première partie, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2007, Moyen Âge, t. 114, 2008, p. 157 ;

17) C. Ferlampin-Acher et D. Hüe, réponse au compte-rendu de Logan Wahlen sur le volume Lignes et lignages dans la littérature arthurienne, dans Revue critique  de Philologie Romane, t. 8, 2007, p. 232-234 ;

18) Cristina Noacco, La métamorphose dans la littérature française des XIIe et XIIIe siècles, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, pour les Cahiers de Civilisation Médiévale ;

19) The Grail, The Quest and the world of Arthur, éd. Norris J. Lacy, Cambridge, D. S. Brewer, 2008, pour Le Moyen Âge, t. 115, 2009, p. 417-418 ;

20) Perceforest. Première partie, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2007, pour Arthuriana, t. 20, 2010, p. 109 ;

21) Estelle Doudet, Chrétien de Troyes, Paris, Tallandier, 2009 pour Le Moyen Âge ;

22) Guillaume Bergeron, Les combats chevaleresques dans l’œuvre de Chrétien de Troyes, Oxford, Lang, 2008, pour Le Moyen Âge, t. 115, 2009, p. 649-650 ;

23) Matilda Tomaryn Bruckner, Chrétien continued. A study of the Conte du Graal and its Verse Continuations, Oxford, Oxford University Press, 2009, pour Le Moyen Âge ;

24) Francine Mora-Lebrun: « Metre en romanz ». Les romans d’antiquité du XIIe siècle et leur postérité (XIIIe-XIVe siècle), Paris, Champion 2008, pour Romanische Forschungen, 2011, p. 375-379 ;

25) Catalina Girbea, Communiquer pour convertir dans les romans du Graal (XIIe-XIIIe siècles), Paris, éditions Classiques Garnier, 2010,  pour le Moyen Âge ;

26) Catalina Girbea, Communiquer pour convertir dans les romans du Graal (XIIe-XIIIe siècles), Paris, éditions Classiques Garnier, 2010,  pour les Cahiers de Civilisation Médiévale ;

27) Stephen Knight, Merlin, Knowledge and Power through the Ages, Ithaca London, Cornell University Press, 2009, pour Le Moyen Âge;

28) Karin Ueltschi, La main coupée. Métonymie et mémoire mythique, Paris, Honoré Champion, 2010, pour Le Moyen Âge, t. 116, 2010, p. 793 ;

29) Nicolas Lenoir, Etude sur la « Chanson d’Aiquin » ou « La conquête de la Bretagne par le roi Charlemagne », Paris, Honoré Champion 2009, pour Romanische Forschungen, t. 124, 2012, p. 282-285 ;

30) Laurent Guyenot, La Lance qui saigne. Métatextes et hypertextes du Conte du Graal de Chrétien de Troyes, Paris, Editions Honoré Champion, 2010, pour Cahiers de Recherches Médiévales, t. 57, 2014, p. 398-399 ;

31) Gaëlle Zussa, Merlin, un mythe médiéval recyclé dans la production culturelle contemporaine, Genève, Editions Slatkine, 2010, pour le Moyen Âge ;

32) Milena Mikhaïlova-Makarius, L’Ecole du roman. Robert de Blois dans le manuscrit BNF fr. 24301, Paris, Honoré Champion, 2010 pour Le Moyen Âge ;

33) Marion Vuagnoux-Uhlig, Le couple en herbe. « Galeran de Bretagne » et « L’Escoufle » à la lumière du roman idyllique médiéval, Genève, Droz 2009, dans Romanische Forschungen, t. 125, 2013, p. 457-460 ;

34) Barbara Wahlen, L’écriture à rebours. Le Roman de Meliadus du XIIIe au XVIIIe siècle, Genève, Droz, 2010, pour Le Moyen Âge ;  

35) Zrinka Stahuljak, Virginie Greene, Sarah Kay, Sharon Kinoshita, Peggy MCCracken, Thinking through Chrétien de Troyes, D.S. Brewer, Cambridge, 2011, pour Le Moyen Âge ;

36) Mireille Demaules, La Corne et l’Ivoire. Étude sur le récit de rêve dans la littérature romanesque des XIIe et XIIIe siècles, Paris, Champion, 2010, pour Les Cahiers de Civilisation Médiévale ;

37) Jacques Ch. Lemaire, Le Romanz du reis Yder, Bruxelles, E.M.E. & InterCommunications, 2010, pour Le Moyen Âge ;

38) Ulrich Mölk, Les débuts d’une critique littéraire en France. Anthologie critique, Paris, Classiques Garnier, 2011 pour Les Cahiers de Civilisation Médiévale ;

39) Perceforest. Cinquième partie, édition par G. Roussineau, Genève, Droz, 2012, 2 vol., pour Le Moyen Âge, tome 58, 2015, n° 230, p. 191-193 ;

40) Claude Machabey-Besanceney, Le martyre d’amour dans les romans en vers de la seconde moitié du douzième à la fin du treizième siècle, Paris, Champion, 2012, pour Les Cahiers de Civilisation Médiévale, tome 58, 2015, n° 230, p. 175-176 ;

41)Thomas Hinton, The Conte du Graal Cycle. Chrétien de Troyes’s Perceval, the Continuations, and French Arthurian Romance, Cambridge, D. S. Brewer, 2012, pour Le Moyen Âge ;

42) Elie de Saint-Gilles, nouvelle édition par Bernard Guidot, Paris, Champion, 2013, pour les Cahiers de Civilisation Médiévale, 58, 2015, numéros 231, p. 318-320 ;

43) Les Métamorphoses du Graal. Anthologie, Choix de textes, traduction et présentation par Claude Lachet, Paris, GF Flammarion, 2012, pour Le Moyen Âge ;

44) Le Chevalier aux deux épées, roman arthurien anonyme du XIIIe siècle, présenté et traduit par Damien de Carné, Paris, Classiques Garnier, 2012 , pour Le Moyen Âge ;

45) Joseph Bédier, Le Roman de Tristan et Iseut, édition critique par Alain Corbellari, Genève, Droz, 2012, pour Le Moyen Âge ;

46)  French Arthurian Literature. V. The Lay of Mantel, edited and translated by G. S. Burgess and L. C. Brook, Cambridge, D S Brewer, 2013, pour Le Moyen Âge;

47) Barbara Newman, Medieval Crossover. Reading the Secular against the Sacred, Notre Dame, University of Notre Dame Press, 2013, pour Les Cahiers de Civilisation Médiévale;

48) Histoire de Gérard de Nevers. Mise en prose du Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil, édité par Matthieu Marchal, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, «  Bibliothèque des seigneurs du Nord »2013, pour Perspectives Médiévales ;

49) Perceforest. Livre VI, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2015, pour Le Moyen Âge ;

50) Géraldine Toniutti, Pour une poétique de l’implicitation. Cristal et Clarie ou l’art de faire du neuf avec de l’ancien, Université de Lausanne, Archipel Essais, 2014, pour Le Moyen Âge ;

51) Laurent Alibert, Le Roman de Jaufré et les Narty Kaddžytæ. Modalités du merveilleux et structures indo-européennes, Paris, Honoré Champion, 2015, pour Le Moyen Âge ;

52) Noémie Chardonnens, L’autre du même : emprunts et répétitions dans le Roman de Perceforest, Genève, Droz, 2015, pour Le Moyen Âge ;

53) Maud Pérez-Simon, Mise en roman et mise en image. Les manuscrits du Roman d’Alexandre en prose, Paris, Champion, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge » n°108, 2015, 702 p., pour Perspectives médiévales ;

54) Perceforest : Sxième partie, 2 vol., éd. G. Roussineau, Genève, Droz, pour Speculum (en anglais) ;

55) Emotions in medieval arthurian literature. Body, mind, voice,ed. F. Brandsma, C. Larrington et C. Saunders, D. S. Brewer, 2015, pour The Medieval Review [Indiana University; en ligne https://scholarworks.iu.edu/journals/index.php/tmr/ ] ;

56) Francis Dubost, La Merveille médiévale, Paris, Honoré Champion, 2016, pour Le Moyen Âge 

57) Arthur, la mer et la guerre, éd. Alban Michel, Marc Rolland et Michelle Szkilnik, Paris,  Classiques Garnier, 2018, pour Le Moyen Âge

58) Florilège de Perceforest, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2017, pour Le Moyen Âge

59) Perceforest Complément, variantes inédites, par Gilles Roussineau, Genève, Droz, 2018, pour Le Moyen Âge 

60) Perceval le Galloys en prose (Paris 1530). Chapitres 26-58, éd. Maria Colombo Timelli, Paris, Classiques Garnier, 2017 pour Romania, 137, 2019, p. 227-237 ;

61) Philippe Buc,  Guerre sainte, martyre et terreur. Les formes chrétiennes de la violence en Occident, Paris, Gallimard (Bibliothèque des Histoires), traduction française par Jacques Dalarun, 2017, pour les Cahiers de Civilisation médiévale, 236, 2019, p. 467-471 ;

62) Philippe de Thaon, Bestiaire (MS BL Cotton Nero A.V), ed. Ian SHORT, Oxford, Anglo-Norman Text Society (Plain texts series, 20), 2018, pour les Cahiers de Civilisation Médiévales.

 

Articles de dictionnaires

1) Collaboration au Dictionnaire du Moyen Age, dir. Cl. Gauvard, A. de Libéra et M. Zink, Paris, Presses Universitaires de France, 2002: articles «Perceforest», «Roman de chevalerie», «Roman du Graal», «Tristan en prose».

2) Participation au Dictionnaire des Lieux et Pays Mythiques, Coll. Bouquins : dir.  M. Battistini, Poli et Vincensini, Paris, 2011, articles Château Tournant p. 281-284, Terre de Femenie p. 473-477 et Lac de la Dame du Lac, p. 681-682.

 

Valorisation, diffusion, vulgarisation de la recherche

Contributions à des catalogues d’exposition

1) Le Roi Arthur, une légende en devenir, exposition de Rennes, Les Champs Libres, 2008, p. 21, 47, 61 ;

2) La légende du roi Arthur, Paris, Bibliothèque Nationale de France, Seuil, 2009, p. 159-199 ;

3) « Marie de France et Lanval : des amours féeriques », pour Lanval, publié par le Centre de l’Imaginaire Arthurien, dans le cadre de l’exposition 2010-2011 sur Lanval ;

4) «Les fées et le merveilleux au Moyen Âge » pour le catalogue de l’exposition La fée Mélusine, seccrets d’une légende (commissaire Joanna Pavlevski-Malingre), Historial de Vendée,  Les Lucs-sur-Boulogne, 2020.

Rédaction du numéro de Textes et Documents pour la Classe, collaboration avec Denis Hüe, sur Le Roi Arthur, n° 959, 1er septembre 2008 ;

Articles dans des revues de diffusion et de vulgarisation

- « merveilles arthuriennes », dans  Chroniques de la BnF, novembre-décembre 2009, p. 5 ;

 - « La postérité de Chrétien de Troyes », La Vie en Champagne, 6, 2011, numéro consacré à Chrétien de Troyes (dans le cadre de l’exposition organisée à Troyes sur Chrétien de Troyes)

- « Le roman arthurien à la fin du Moyen Âge », Revue 303, Art, recherche, créations, 114, 2010, p. 28-39 ;

- « Le Graal, décrire voir et représenter une merveille », dans Histoire et images médiévales, n°38, 2011, p. 38-45.

- « Légende vivante », Le théâtre de Lorient, automne 2014, p. 6-7 (dossier accompagnant le Tristan d’Eric Vigner, produit par le théâtre de Lorient et le Théâtre National de Bretagne, en 2014) ;

- Contribution aux Cahiers Sciences et Vie, Merlin et les premiers savants, janv. 2015 ;

- « L’amour courtois »,  Mythologie(s)n°13, juin juillet 2016, p. 26-29 ;

-  « La mer est-elle romanesque au Moyen Âge ? » ; «  Partonopeu de Blois, d’Est en Ouest, d’Ouest en Est » ; «  Perceforest, les poissons chevaliers et la marée »,  Mythologie(s), n°13, [La Mer], 2017, p. 44-61 ;

- « L’éducation idéale des futurs chevaliers dans les romans médiévaux : Lancelot et Tristan » ; « Perceval et Passelion : qu’il est difficile d’élever des garçons au Moyen Âge »! « Eduquer les filles ? L’éducation des fées dans les romans » ; « Le clerc Estienne dans Artus de Bretagne », Mythologie(s), juillet 2017, n°20 [L’école et l’éducation ], p.  62-76 ;

- « LATE (Littérature Arthurienne Tardive en Europe, Late Arthurian Tradition in Europe): la littérature arthurienne tardive en Europe, un objet de recherche marginal ? », Palimpseste. Sciences, humanités, sociétés, revue de valorisation de la recherche de Rennes 2, 4, 2020, p. 14-17 (https://www.univ-rennes2.fr/recherche/palimpseste)

- « Le Nouveau Tristan de Maugin dans l’édition Benoît Rigaut de 1577 », à paraître dans le volume de valorisation patrimoniale du fonds ancien du SCD de Rennes 2, en cours de préparation.

 

Communications dans colloques ou congrès : 64 parues (voir supra), 13 à paraître (voir supra) et 7 communications à colloques ou congrès ne donnant pas lieu à publication : pas mis à jour

  1. «Les païens dans Perlesvaus», colloque organisé par le Centre de Civilisation Polonaise et le centre d'Etudes médiévales de Paris IV sur «Le monde païen dans l'historiographie et les textes littéraires du Moyen Age», Paris IV, 18 et 19 mai 2001;
  2. «Les jeux de récriture autour du personnage de Zéphir dans Perceforest», XXe Congrès international arthurien, juillet 2002, Bangor, Grande-Bretagne;
  3.  18-19 mai 2006 : colloque « Pour un thésaurus des motifs merveilleux », Nanterre, communication générale sur « les romans des XIVe et XVe siècles »
  4. « Perceforest as a Burgundian romance », conférence lors du 44th International Congress on Medieval Studies, 7-10 2009, Kalamazoo, dans le cadre de la session organisée par la branche Nord américaine de la Société internationale arthurienne (Late Medieval Romance).
  5. 20-26 juillet 2014 24e congrès international de la société internationale arthurienne, Bucarest, communication « La fée Proserpine dans Artus de Bretagne : entre arthurianisation et mythologie » ; participation à la table Ronde « Armes et jeux militaires dans l’imaginaire arthurien » ;
  6. Communication au 25e congrès de la Société International Arthurienne, Würzburg, 24-29 juillet 2017 ; communication : « La mouvance onomastique dans Artus de Bretagne : tradition manuscrite et poétique » ;

7) Christine Ferlampin-Acher, Laurence Mathey-Maille et Denis Hüe, « Quelques remarques sur l’onomastique du Roman de Brut dans la copie de Guiot », à paraître dans les actes du colloque organisé par Dominique Boutet et Géraldine Veysseyre à Paris IV, les 8 et 9 juin 2017, sur « Le manuscrit Paris, BNF, fonds français 794 » ;

 

40 conférences invitées à des séminaires et journées d’études ne donnant pas lieu à publication :

  1. «La largesse dans les romans de Chrétien de Troyes: de l'ostentation de la prodigalité au mystère de la charité», colloque « Henri le Libéral et la cour de Champagne», organisé par D. Quéruel, Troyes, 1999 (actes non parus)
  2. avril 2001« Littérature médiévale et littérature de circonstance : approches du problème et examen d’un cas particulier: le  manuscrit Royal 15 E VI de la British Library du Roman d'Alexandre en prose », dans le cadre du séminaire sur « La littérature de circonstance» orgaisé par E. Buron à Rennes 2
  3.  28 janvier 2000 «L'illustration du merveilleux dans les manuscrits d'Artus de Bretagne», dans le cadre du séminaire de recherches de Ph. Ménard à Paris IV sur la miniature médiévale (Ecole Doctorale «Etudes médiévales»)
  4. février 2002, communication dans le cadre du séminaire de germanistique du professeur Cl. Lecouteux, Paris IV: «De la mythologie au roman: fées, bestes et luiton»
  5. avril 2002 «De la traduction à l'oeuvre de circonstance: Le Roman d'Alexandre » dans le cadre du séminaire sur la littérature de circonstances organisé par E. Buron, CELAM, Rennes 2
  6.  novembre 2002: communication «Le double dans Le Roman de Thèbes», dans le cadre des journées d'agrégation, Université de Nantes
  7.  8 décembre 2005 : « Le cor et l’usure de la plume dans les romans en prose », dans le cadre du séminaire du CETM, Rennes 2
  8.  2 novembre 2006 « la nigremance dans Perceforest », Grenoble III,  séminaire de Philippe Walter sur la divination au Moyen Age et la figure de Merlin
  9. 3 novembre 2006 « Heurs et malheurs du lignage dans La suite du roman de Merlin », conférence pour les agrégatifs, Grenoble III
  10.  26 janvier 2007 «La suite du roman de Merlin»,  communication lors de la journée d’Etudes organisée par Paris X sur la Suite du roman de Merlin dans le cadre de l’agrégation (C. Croizy-Naquet)
  11. 5 février 2007: conférence « Le merveilleux : approche problématique », Poitiers, dans le cadre des ateliers du CESCM  (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale UMR 7302) ;
  12. 26 février 2008 : séminaire de J. Ducos « Zéphir et Mélusine : incorporer les démons, roman et discours scientifique au XVe siècle », Paris IV
  13. 23 janvier 2008 : séminaire de Jean-René Valette, Bordeaux, « Approches du merveilleux : la translatio ».
  14. 6 mai 2011 : conférence « Perceforest et Zéphir, approche d’un roman arthurien bourguignon », à l’université de Louvain la Neuve (T. Van Hemmelryck, Groupe de Recherches sur le Moyen Français) ;
  15.  4-5 juin 2011 : « Perceforest et le dialogue des cultures courtoises : cosmopolitisme, culture française et influence germanique», communication invitée lors du colloque organisé par E. Egedi-Kovasc, à l’université Eötvös Loránd de Budapest « Dialogues des cultures courtoises » ;
  16. 17 octobre 2011 : conférence invitée à l’Université de Lausanne, « Perceforest et Zéphir : folklore, politique et spiritualité » (J.-Cl. Mühletahler) ;
  17. 9 novembre 2011 :  université Eötvös Loránd de Budapest, (semaine intensive d’études doctorales) : conférence : « la matière arthurienne à la fin du Moyen Âge : nostalgie et chevalerie » ; séminaire : « Les manuscrits de Perceforest : bilan et perspectives » ;
  18. 15 et 16 mars 2013 : cours doctoral à l’Université de L’Aquila (« Artus de Bretagne : un roman à fins multiples, approches des manuscrits »)
  19. 6 novembre 2013 : Université de Californie Los Angeles, invitation du professeur Z. Stahulkak, conférence dans le cadre du séminaire des "Medieval Research Group" et "Early Modern Research Group « Artus de Bretagne : the Never Ending Story, manuscripts and editions (XIVth-XVIth C.) »

20)  4 novembre 2013 : Université de Californie Los Angeles, conférence « "Late Arthurian French Literature: A Reassessment", dans le cadre du Center for Medieval and Renaissance Studies (prof. Karen  Burgess)

21) 13 novembre 2013 : Université du Connecticut, invitation du centre de « Medieval Studies », conférence «  The Romance of Artus de Bretagne »

22) 14 novembre 2013 : Université du Connecticut, à l’invitation du professeur Anne Berthelot, « Autour de Perceforest, chronique romancée bourguignonne », dans le cadre du Department of Literature, Cultures and Languages »

23) 19 novembre 2013 : Harvard, à l’invitation du professeur Virginie Greene, communication sur « Perceforest : un roman arthurien tardif et ses enjeux » dans le cadre des séminaires « France and the World », « Renaissance Studies », « Medieval Studies »

24) 20-27 juillet 2014 : Bucarest, conférence invitée : « Le projet LATE : littérature arturienne tardive en Europe, présentation d’un projet »

25) 13 novembre 2014 : conférence  « Merveilleux et lecture des miniatures », Journée de l’Ecole Doctorale Arts, Lettres, Langues, de Rennes 2

26) 27 novembre 2014 : communication invitée au colloque Byzance et l’Occident_Byzanz und das Abendland, Budapest, collège Eötvös Jozsef, 24 novembre 2014 ;

27) et 28) 11 décembre 2014 : invitation par l’Université Charles de Prague, Centre français de recherche en sciences sociales (Martin Nejedly) : deux conférences : « Le voyageur. Constitution d’une figure dans la littérature du Moyen Âge. Du chevalier errant à l’espion, d’Appolonius, Alexandre et Enée à Bretrandon de la Brocquière » ; 12 décembre 2014 : « La toponymie d’Artus de Bretagne et Perceforest (XIVe-XVe siècles) et l’arthurianisme des marges ;

29) 21 octobre 2015 : conférence invitée au Centre d’Etudes Médiévales de l’université de Bucarest, « Artus de Bretagne : la réception d’un roman breton, entre politique et plaisir» ;

30) 30 mars 2016 : conférence dans le cadre du séminaire de l’EA 4284 Trame, de l’université de Picardie, « Artus de Bretagne : un « néo-roman » arthurien breton » ;

31) 14 novembre 2016 : Centre d’Etudes médiévales, Université de Montréal (prof. F. Gingras) : « Arthur à la fin du Moyen Âge: épuisement littéraire et effet de mode »

32) 18 novembre 2016 : université de Laval à Québec, à l’invitation du professeur A. Salamon, séminaire « "Editer Artus de Bretagne: étude de trois variantes textuelles »

33) 21 novembre 2016 : université de Laval à Québec, à l’invitation du professeur A. Salamon « Artus de Bretagne : le chevalier et le souci, un roman arthurien des années 1300 et ses enjeux»

34) 16 décembre 2016 : université de Bucarest CEREFREA «Artus de Bretagne et Perceforest : Arthur désorienté ? »

35) et 36) 20-28 février 2017 : université Charles de Budapest (prof. M. Nejedly) : atelier historique franco-tchèque «  Artus de Bretagne (autour de 1300): Onomastique et édition de textes » et séminaire « Lieux de mémoires » : « le mont Saint-Michel dans Perceforest: l'invention d'une mémoire »

37) 16 mars 2017 : université de Caen, groupe de recherche ERLIS (Équipe de Recherche sur les Littératures, les Imaginaires et les Sociétés) « Le cheval et la mer dans quelques romans médiévaux »

38)  mai 2017 : université de Californie Los Angeles, séminaire sur « le moyen français, langues et textes » Graduate Seminar  « Problematics of French Language and Literature (Old and Middle French) », for doctoral students specializing in medieval studies

39) septembre 2017 : université du Connecticut, conférence «Late Arthurian Literature : what’s up ? »

 

Participation à des émissions de TV et  radio

Participation à l’émission TV « Le Graal : des châteaux en Espagne »  de la série documentaire « Enquête d’Ailleurs», diffusée sur Arte le 11 décembre 2013.

 

- Radio Bleue Bretagne, Juillet 2008: présentation de l’exposition des Champs consacrée au Roi Arthur

- RCFAlpha Rennes, 7 octobre 2010 : présentation du livre Mythes et réalités, histoire du roi Arthur

- France Inter, 25 avril 2012, « La marche de l’histoire » Jean Lebrun, « La légende arthurienne »

  • RCF Alpha Rennes : 29 janvier 2013 : « Perceforest un roman arthurien ».
  • RCF Alpha Rennes : juin 2013 « Guillaume de Palerne : une histoire de loup-garou médiéval »
  • RCF Alpha Rennes : 13 mars 2017: « Arthur après Arthur : présentation de l’ouvrage paru aux Presses Universitaire de Rennes ».
Autres informations

participation depuis 2000 à divers jurys de concours (agrégation externe lettres modernes; agrégation interne lettres classiques; CAPES externe lettres modernes)

responsabilités dans des sociétés savantes: présidente de la société internationale arthurienne, secrétaire générale de la Société de Langue et Littérature Médiévales d'Oc et d'Oïl

bibliographe pour le Bulletin de la Société Internationale arthurienne, pour Encomia (société de littérature courtois)

9 thèses soutenues sous ma direction :

1) 24 novembre 2007 : Hélène Bouget, « Enquerre et deviner : poétique de l’énigme dans les romans arthuriens français (fin du XIIe-premier tiers du XIIIe siècle » (jury : D. Boutet Paris IV ; Ch. Connochie-Bourgne Aix-en-Provence ; M. Szkilnik Paris III ; Denis Hüe Rennes 2 ). Très honorable avec les félicitations à l’unanimité.

2) 11 janvier 2008 : Myriam Clément, « Contes d’arbres, d’herbes et d’épée : approches du végétal dans le roman arthurien des XIIe et XIIIe siècles » (jury : Anne Berthelot université du Connecticut, Francis Gingras université de Montréal, Joëlle Ducos université Paris IV Sorbonne, Denis Hüe université Rennes 2). Très honorable avec les félicitations à l’unanimité.

3) 18 décembre 2009 : Juliette Pourquery de Boisserin, « Approche iconographique du manuscrit BnF fr. 340 de Guiron le Courtois » (jury : Denis Hüe Université Rennes 2, Laurence Harf-Lancner Paris 3 ; Michelle Szkilnik Paris 3 ; Jean-René Valette Bordeaux 3). Honorable.

4) 15 juin 2010 : Yoshio Konuma « La vengeance et la résurrection dans Le Conte du Graal de Chrétien de Troyes » (jury : Denis Hüe université de Rennes 2, Philippe Ménard Paris IV, Danielle Quéruel université de Reims). Très honorable avec les félicitations à l’unanimité.

5) 11 décembre 2010 : Anne Delamaire «’Dictes hardiement, bons motz n’espargnent personne ‘. Approche typologique, esthétique et historique du comique dans Perceforest » (jury : D. Hüe Rennes 2, F. Gingras université de Montréal, G. Roussineau Paris IV, M. Szkilnik Paris III). Mention très honorable (l’université Rennes 2 ne décerne plus de félicitations lors des jurys de thèse à la suite d’un vote du CEVU).

6) 7 octobre 2011 : Françoise Robin-Mabriez « Les versions du XVe siècle d’Artus de Bretagne : édition et étude littéraire » (jury : D. Hüe, université Rennes 2, D. Quéruel, université de Reims, Ch. Connochie-Bourgne, université d’Aix-en-Provence). Mention : honorable.

7) Adeline Latimier (enseignante dans le secondaire) : « Etude de l’onomastique dans Les Merveilles de Rigomer, Claris et Laris, Méliador et Cristal et Clarie » (1er décembre 2016 ; jury : A. Combes, université de Nantes, C. Pierreville, université Lyon 3, D. Hüe, université de Rennes, K. Ueltschi, université de Reims, R. Trachsler, université de Zürich) ; thèse financée allocation région.

8) 5 décembre 2017 : Joanna Pavlevski-Malingre « La construction de la figure politique et sociale de Mélusine (Moyen-Âge- XXe siècles) » (L. Harf-Lancner, université Paris 3, M. Gally, université d’Aix Marseille, E. Costadura, université d’Iena, V. Ferré, université de Paris Créteil et E. Bouju, université de Rennes) ; thèse financée allocations de l’université.

9) 14 décembre 2017 : Quentin Vincenot (enseignant dans le secondaire) : « Etude du corpus médiéval du loup-garou » (jury : Claude Lecouteux Paris IV (rapporteur), M. White-Le Goff université d’Arras, A. Berthelot université du Connecticut ; K. Ueltschi université de Reims et D. Hüe université de Rennes)

3 HDR soutenues sous ma direction:

- 22 novembre 2013 : Patricia Victorin, « Froissart après Froissart », autres membres du jury P. Ainsworth (université de Sheffield), L. Harf-Lancner (Université de Paris III), J. Blanchard (Université du Mans), Ch. Amalvi (université de Montpellier), D. Hüe (Université Rennes 2).

- 2 décembre 2016 : Damien de Carné (maître de conférences à l’université de Nancy) : « Travaux autour du Tristan en prose, édition de textes et études ». Autres membres du jury : F. Cigni (université de Pise), M. Colombo Timelli (université Paris IV), R. Trachsler (université de Zürich), D Hüe (université de Rennes).

- 22 novembre 2019 : Fabienne Pomel (maître de conférence à l’université de Rennes ». Autres membres du jury : Mireille Demaules (université d’Artois), Jean-René Valette (Sorbonne université), Florence Bouchet (université de Toulouse), Jean-Marie Fritz (université de Bourgogne), Michelle Szkilnik (Sorbonne Nouvelle).